Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Avoir une jolie crinière requiert une attention particulière. En plus des produits, l’emploi de différents équipements est aujourd’hui courant. Le lisseur vapeur fait partie des articles qui créent actuellement une polémique. Certes, il aide à embellir les cheveux sur le coup. Toutefois, beaucoup se demandent s’il convient pour un usage sur le long terme.

 

Pourquoi se servir de cet appareil ?

Cet appareil est reconnu pour son efficacité et sa vitesse. Grâce à la vapeur, les cheveux sont plus détendus. La fibre devient alors plus souple, facilitant ainsi le travail. De ce fait, vous n’aurez pas à glisser les plaques plusieurs fois, mais un seul passage suffira. À l’inverse d’un modèle normal, vous obtiendrez une entière satisfaction assez rapidement. On le recommande surtout pour celles qui sont pressées.

En outre, l’utilisateur peut sélectionner la température qu’il souhaite. Il sera alors en mesure d’effectuer un paramétrage selon ses besoins. En effet, vous pourrez adapter la chaleur à votre type de cheveux pour avoir un résultat optimal, sans pour autant détériorer vos tiges. Vous pourrez donc choisir en dessous de 150 °C si les vôtres sont délicats et au-dessus pour les plus résistants. En outre, vous ne risquez pas de brûler votre crinière, car la conception est faite pour éviter que cela ne se produise.

Par ailleurs, ce procédé empêche les cassures. De ce fait, votre chevelure ne deviendra pas fine au bout d’un certain temps, mais restera épaisse. Évidemment, ce dispositif ne choisit pas de types. Vous pourrez donc l’utiliser que vos cheveux soient de nature lisse, ondulée ou crépue.

 

 

Les avis négatifs

S’il offre de nombreux avantages, le lisseur qui utilise de la vapeur apporte aussi son lot d’inconvénients. Selon quelques utilisateurs, le réel problème de cet appareil réside dans sa taille. Il est assez imposant et risque de vous encombrer plus qu’un modèle normal. Il ne convient alors pas pour ceux qui se déplacent souvent, car il vous alourdira et prendra beaucoup d’espace dans votre valise.

Au vu de ses capacités, tout le monde s’attend aussi à ce qu’il coûte cher, ce qui s’avère juste. En comparaison avec son homologue classique, il présente une performance plus élevée et donc un tarif plus important.

Toutefois, aucun rapport sur des inconvénients ou des effets négatifs sur les cheveux n’a encore été mentionné de manière concrète. Seule une mauvaise manipulation du propriétaire peut engendrer des problèmes. Bien sûr, une utilisation journalière n’est pas recommandée, car cela fatiguera les fibres capillaires. Si vous suivez les consignes correctement, le résultat sera à la hauteur de vos attentes et vous ne risquez pas d’avoir des soucis avec cet appareil.

 

Savoir l’utiliser 

Comme mentionné plus haut, le mauvais usage peut entraîner des dégâts. Il faut donc apprendre à s’en servir pour avoir un résultat satisfaisant et éviter les détériorations capillaires. Voici alors quelques conseils à ne pas négliger.

-Avant d’utiliser ce dispositif, assurez-vous d’appliquer des soins avant lissage. Divers crèmes et sérums sont disponibles sur le marché pour offrir une protection optimale aux cheveux. Certains s’usent lorsque vous lavez votre tête et d’autres après le séchage.

-Pendant que vous tirez vos cheveux, on se sert aussi d’un traitement spécifique. Vous pouvez par exemple choisir de la kératine ou encore de l’argan pour guérir les fibres capillaires. Il y en a qui hydratent et d’autres qui nourrissent, c’est pourquoi vous devez bien sélectionner. Selon le modèle de lisseur employé, vous pouvez distinguer une fonction « soin capillaire ». La capsule contenant ce type de traitement s’intègre dans la machine. Le soin s’imprègne facilement grâce à la chaleur, offrant alors une chevelure en bonne santé.

-Dans tous les cas, il faut aussi appliquer un sérum après l’utilisation de l’appareil. Cela permettra de renforcer les fibres et ainsi éviter les chutes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’enduire les tiges immédiatement après le lissage. Patientez environ une quinzaine de minutes avant de le faire. Cela rendra le produit plus efficace.

 

 

Apprendre à le choisir 

Tout article que vous achèterez sur le net ne conviendra pas forcément à vos besoins. C’est la raison pour laquelle il faut connaître les critères de base. Cela vous permettra par exemple de bien sélectionner le lisseur.

Pour commencer, vous devez opter pour un dispositif présentant un système de réglage de la chaleur. Il reste à savoir que l’épaisseur de vos cheveux importe beaucoup en ce qui concerne ce point. La température peut donc varier de 120 °C à 200° C. Ensuite, on a la taille de la plaque. Elle se sélectionne en fonction de la longueur de vos mèches. Une plaque fine ira par exemple assez bien avec une coupe courte, et vice versa.

Étudiez aussi le revêtement. Cela dépendra surtout de la fréquence d’usage. Si vous prévoyez de vous en servir régulièrement, optez pour les modèles en titane. La céramique quant à elle se sélectionne selon le type de cheveux : coloré, crépu, abîmés et autres. Bien sûr, on distingue des revêtements standards.

Il faut aussi vérifier la capacité du réservoir. C’est une caractéristique indispensable, car elle vous permet d’utiliser cet article assez longtemps. Ajouté à cela, il y a le mode de remplissage et le débit de vapeur. Il existe des modèles que l’on peut remplir aisément et d’autres non. Par ailleurs, certains spécimens disposent d’un peigne intégré. C’est un design pratique, car cela vous aidera à démêler et à lisser plus facilement les cheveux.

Une fois que vous avez déterminé les caractéristiques correspondant à vos attentes, trouvez ici une sélection des meilleurs produits du moment. Vous y dénicherez en outre des conseils utiles qui vous permettront de manipuler correctement votre machine et ainsi d’obtenir une belle et brillante chevelure.

Dans l’ensemble, on peut dire que le lisseur à vapeur apporte plus d’avantages que d’inconvénients pour les consommateurs. Il n’aura d’effet néfaste sur vos tiges que si vous en faites usage sans suivre les règles imposées par les fabricants. Apprenez donc à vous en servir de la bonne manière en effectuant des tests sur les bouts de vos mèches avant de vous attaquer à la crinière entière.