Dernière mise à jour: 01.12.22

 

L’efficacité de cet équipement fait l’unanimité chez les détenteurs. En effet, cet appareil figure parmi les plus réputés pour le changement de coiffure ou l’entretien des extensions capillaires. Cependant, encore faut-il bien le manipuler. Dans cet article, nous vous délivrons quelques astuces afin d’optimiser les performances de votre dispositif.

 

Préparez vos cheveux avant toute opération

Si le lisseur vapeur n’endommage pas plus les cheveux que les fers à lisser standards, son usage comporte toutefois des risques en cas de manque de préparation. Pour éviter ce cas de figure, pensez à nettoyer votre chevelure avant de la faire passer entre les plaques de l’appareil. Appliquez-y des soins nourrissants et hydratants : shampoings, après-shampoings, masques ou encore crèmes, selon votre type de cheveux. Mais aussi, assurez-vous de bien l’essorer avant d’allumer votre matériel.

 

Optez pour de l’eau déminéralisée

Ce type d’équipement comporte généralement un contenant à eau, dont les projections de brumes s’activent après une pression sur un bouton. Cependant, l’eau du robinet peut parfois renfermer un excédent de calcaire, risquant d’endommager votre matériel de manière précoce. Pour parer à cela, optez pour de l’eau déminéralisée que vous trouverez habituellement dans les grandes surfaces. L’injection du liquide se fera à l’aide d’une seringue ou le détachement du réservoir selon le modèle que vous avez sous la main.

 

Ajoutez des produits adéquats dans le réservoir

Le lisseur vapeur  prend soin des cheveux depuis sa fonctionnalité de brumisation. À noter que les sources de chaleur émettent généralement des effets négatifs sur les fibres capillaires. Si vous souhaitez renforcer la protection et l’hydratation de vos cheveux pendant votre coiffage, la meilleure alternative reste l’addition de quelques gouttes de sérum ou d’huile de soin dans le contenant à eau. Toutefois, assurez-vous d’utiliser des produits recommandés par le fabricant de votre appareil, mais surtout adaptés à votre type de cheveu.

 

Choisir un sens de lissage

Le maniement de votre équipement ne doit pas s’effectuer n’importe comment. Une fois que vous avez choisi un sens, assurez-vous d’appliquer la même technique sur l’intégralité de vos cheveux. D’une manière générale, vous commencerez toujours à partir de la racine jusqu’aux pointes, et cela, avec de longs mouvements délicats.

Comment se servir d’un lisseur vapeur  qui n’abime pas les cheveux ?

Ces équipements proposent en général une large plage de températures à ajuster selon le type de cheveux de l’utilisateur. Pour ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises ou une coiffure décevante, veillez à choisir une intensité de température adéquate. Gardez en tête que plus vous augmenterez la température, plus le risque d’endommagement de vos extensions capillaires grandit. Dans tous les cas, on recommande un emploi ne dépassant pas les 180 °C pour éviter les conséquences irréversibles sur vos cheveux.  

 

Que faire en cas de bouchage des orifices de projection d’eau ?

Ce phénomène figure parmi les soucis les plus fréquents des usagers de lisseurs-vapeurs. Il résulte souvent de l’utilisation d’eau riche en calcaire laissant des résidus sur les buses. Pour vous en débarrasser, vous pouvez y appliquer du vinaigre blanc qui se présente comme une solution anti-détartrante efficace que vous suivrez par un bon rinçage à l’eau claire.

 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES