Dernière mise à jour: 22.10.21

 

La fabrication à chaud est souvent utilisée par les entreprises vu qu’elle permet d’économiser du temps tout en étant rentable. Et pourtant, elle réduit la qualité de l’huile. Il en est de même pour la présence des agents de synthèses qui n’apportent qu’irritations. Vu sous cet angle, il paraît tout à fait bénéfique de concevoir son propre savon.

 

Faire son savon : Ingrédients et outils nécessaires

Faire son savon à la maison n’a rien de compliqué, il suffit de suivre quelques étapes et d’adopter les bons gestes. Vous verrez dans cet article quelques exemples de recettes faciles à faire chez vous. Mieux encore, cela vous offre l’opportunité d’aborder la meilleure technique pour faire son savon liquide.

Pour cette opération, 3 petits ingrédients essentiels doivent être présents :

 – La soude caustique (100 % soude avec le symbole NaOH, pas des cristaux ou de bicarbonate de soude).

 – Du beurre ou des huiles végétales.

 – De l’eau (elle sera utile pour la dilution, une eau déminéralisée peut également servir).

La manipulation de soude caustique n’est pas sans danger. Avant de fabriquer du savon, il vous faudrait quelques mesures de précautions :

1. Un masque (pour éviter l’inhalation des vapeurs)

2. Des lunettes pour protéger les yeux

3. Des gants spéciaux efficaces contre les produits chimiques

4. Un tablier

5. Habits bien couverts

6. Des chaussures étanches et fermées

Même s’il s’agit ici de la base de savon fait maison, le contact avec la soude caustique cause des brûlures. Et de ce fait, il est important de ne pas exposer la peau. Pour renforcer la sécurité, du vinaigre pourrait s’avérer nécessaire afin de dissoudre en vitesse les effets brûlants des projections.

— Suivre à la lettre l’ordre de la préparation. En ce sens, la soude caustique sera versée après l’eau et non dans le sens inverse. Cela évitera toute réaction chimique. En effet, lorsque cet élément entre en contact avec l’eau, il libère des gaz dangereux. De même, pour une sécurité optimale, une bonne ventilation de la pièce est cruciale.

— Pour que le processus de la recette du savon soit achevé dans son intégralité, pensez à laisser le résultat au repos dans un lieu aéré pendant 4 semaines, voire plus. Pourquoi ? Dans le but de réduire le PH. Quand le chiffre est bas (avoisinant 8.5), votre peau ne sera pas sujette aux irritations.

Inventaire des ustensiles :

D’emblée, l’aluminium est à proscrire, puisque la soude caustique réagit à cette matière ! Pour faire du savon, il est nécessaire d’avoir :

 – Une balance avec mesure de 0,01 gramme près pour la précision de la soude.

 – Un bol pour diluer la soude (inox ou verre).

 – Une spatule pour le mélange de la soude et de l’eau (en silicone, en bois ou inox selon les moyens).

 – Une casserole servant à la fondue d’huiles et beurres solides.

 – Un récipient pour la concoction de la pâte à savon naturel (de préférence en verre, taille ajustée suivant la quantité traitée).

 – Un thermomètre

 – Un mixeur dit « plongeur » à utiliser lors du mélange final.

 – Des moules à savon (matière résistante : silicone)

 – Du « papier pH » (pour un test du savon après cure)

 

Recettes de savon maison pour les novices

 

La recette de base

Les ingrédients à utiliser :

 – 124 grammes de soude caustique

 – 737 grammes d’huile d’olive

 – 283 grammes d’eau

 – 170 grammes d’huile de coco

 – 28 grammes d’huile de ricin

La préparation du savon artisanal :

Faites fondre les huiles solides au bain-marie. Quand ce sera fait, ajoutez l’huile d’olive en plus de celle de ricin dans ledit « récipient pâte ». (à effectuer entre 35 à 46 °C au thermomètre). Mesurez et versez l’eau dans un grand bol à part.

Versez-y doucement la soude caustique suivant la paroi pour limiter les éclaboussures. Servez-vous d’une spatule pour faire le mélange jusqu’à ce que le liquide devienne translucide. Attendez que la composition refroidisse et se retrouve entre 37 à 46 °C. Envoyez ensuite ce mélange dans les huiles.

Vous verserez le tout dans le mixeur pour arriver jusqu’à l’apparition d’une trace. Ce signe montre que la pâte s’épaissit. Vous noterez que l’huile de coco fait partie des ingrédients essentiels puisqu’elle est toujours citée quand il s’agit de faire son savon. 

Cela fait, préparez les moules pour recevoir la pâte et versez le tout. Laissez au repos pendant 24 ou 48 heures pour obtenir un savon dur. 4 semaines seront ensuite nécessaires pour la cure.

 

Recette du savon à base d’huiles essentielles (lavande, rose, géranium…)

La composition :

 – 64 grammes de NaOH soude caustique

 – 20 grammes d’huile de ricin

 – 120 grammes d’huile d’olive

 – 145 grammes d’huile de coco

 – 128 grammes d’eau déminéralisée

 – 120 grammes d’huile de tournesol

 – 49 grammes de beurre de karité

 – 120 grammes d’huile de tournesol

 – 14 grammes d’huile essentielle de fleurs

 – 1 quart de petite cuillère d’argile colorée et 1 petite cuillère d’eau déminéralisée

La préparation :

Comment fabriquer du savon aux huiles essentielles ? Il est conçu avec un procédé similaire à la recette de base. La seule différence se trouve après le passage au mixeur, car vous allez devoir y ajouter les pigments. Il s’agit d’argile mélangée à l’eau déminéralisée suivie de l’huile essentielle.

Recette de savon au miel

Les ingrédients :

 – 228 grammes d’huile d’olive

 – 88 grammes d’huile de coco

 – 88 grammes d’eau

 – 47 grammes de soude caustique

 – 11 grammes de beurre de karité

 – 1/2 cuillère à café de lavande

 – 1/4 de cuillère à café de miel brut à mettre avec les huiles et une dose identique pour les huiles essentielles.

 – 7 grammes de cire d’abeille

 – 4 gouttes de pamplemousse

 – 18 grammes d’huile de ricin

 – Les lavandes peuvent servir de décoration

La préparation :

Même démarche que la méthode principale de base. Il suffit de mélanger le reste du miel une fois la pâte mixée, et bien évidemment, il faut tenir compte du temps de séchage.

Important : Ne changez surtout pas les huiles. Chaque huile possède une propriété unique en acide gras. Ainsi, si vous voulez absolument tenter un tout autre composant, vous devez refaire le calcul, car la quantité de soude nécessaire ne sera pas identique à celle dont on peut avoir besoin pour la recette de savon à froid originale.

Pour fabriquer son savon liquide, la procédure reposera sur les mêmes principes, mais il vous faudra rajouter du savon à l’ensemble des ingrédients.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES