Dernière mise à jour: 24.02.21

 

À la recherche d’une technique efficace pour dompter vos cheveux crépus et bouclés ? Testez le lissage japonais. Bien plus puissant que le lissage brésilien, cette nouvelle mode de coiffure permet d’avoir une chevelure raide et disciplinée comme les cheveux asiatiques, pendant une longue durée. Focus !

 

Le lissage japonais, pour quel type de cheveux ?

Le lissage japonais est une technique polyvalente qui s’adapte à tous les profils capillaires. Que vous ayez des cheveux naturellement ondulés, crépus, frisés ou autre, cette méthode de coiffure asiatique vous promet un rendu plus que satisfaisant sur une longue durée. Ce type de lissage s’adapte aussi bien à des cheveux courts, du moment qu’ils ont une longueur d’au moins 4 centimètres. Il convient également aux cheveux colorés. Cependant, le lissage japonais est déconseillé pour ceux ou celles qui ont des cheveux méchés ou fragilisés. En effet, les produits utilisés risquent d’agresser les fibres fragiles.

Modifiant la structure interne des cheveux, cette pratique est déconseillée aux enfants de moins de 15 ans. Comme les leurs ne sont pas tout à fait matures, l’application des produits de lissage japonais risque de compromettre leur développement et leur repousse.

Le lissage japonais, en quoi ça consiste ?

Devenue très populaire, cette nouvelle mode est classée parmi les lissages permanents. Il s’agit en effet d’un procédé qui consiste à raidir les cheveux de façon plus ou moins radicale. Contrairement au lissage à la kératine à la brésilienne, il ne s’agit pas d’un simple soin, mais surtout d’une opération qui change définitivement les fibres capillaires.

 

Comment ça fonctionne ?

Le lissage cheveux à la méthode japonaise repose principalement sur l’utilisation d’un produit spécifique qui modifie la structure interne des cheveux avant d’utiliser le lisseur. Sa réalisation comporte plusieurs étapes :

 – La première consiste à nettoyer les cheveux et à appliquer un produit japonais à base de protéine de soie, d’ammoniaque et d’acide thioglycolique afin de défriser la chevelure. À cet effet, les cheveux seront lavés avec un shampoing spécial qui ouvre les micro-écailles de ceux-ci afin de faire pénétrer les différents produits.

 – Les cheveux seront séchés à la serviette avant que les produits lissants soient appliqués sur la longueur et les racines ;

 – Après un temps de pose de 10 à 45 minutes, le coiffeur rince et sèche les cheveux. Chaque mèche sera ensuite lissée avec des plaques chauffantes en céramique afin d’activer le processus de lissage et d’optimiser la pénétration du produit ;

 – Un lait fixateur est ensuite appliqué sur l’ensemble du cuir chevelu pour un temps de pose de 15 minutes ;

 – Enfin, on passe à un troisième shampoing, puis les cheveux seront séchés et coiffés aux doigts.

 

Quels sont ses avantages ?

Très courante dans la coiffure japonaise, cette technique est tout aussi radicale qu’efficace. Les effets perdureront au moins 6 mois. Après ce type de traitement, les cheveux nécessitent peu d’entretien. Quelques coups de brosse et vous aurez une crinière bien soyeuse et lisse.

Outre son efficacité, le Yuko n’agresse pas et n’abîme pas les cheveux. Contrairement aux appareils chauffants qui peuvent endommager les cheveux, sur le long terme, cette méthode respecte les fibres capillaires et ne risque pas de les brûler. De plus, les produits utilisés ne sont pas toxiques.

Enfin, contrairement au lissage brésilien sur les cheveux crépus, le lissage japonais est résistant à l’eau même plusieurs mois après le traitement. Néanmoins, les repousses sortiront bouclés. Il vous faudra donc faire une retouche deux fois par an pour avoir un lissage parfait.

 

Quelles sont les précautions à prendre ?

Bien qu’il ne représente pas de danger apparent, le lissage japonais est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans. En effet, pendant la grossesse et l’allaitement, les cheveux deviennent plus résistants et insensibles aux produits lissants ou du moins en diminuer l’efficacité. Chez les enfants de moins de 14 ans, la fibre capillaire n’a pas encore atteint la maturité et les cheveux n’ont pas encore leur forme définitive. Ils vont alors développer une résistance qui rend les produits lissants inefficaces.

Prenez garde aux produits de contrefaçon qui inondent actuellement le marché. Ces derniers peuvent en effet être très dangereux. Il est notamment essentiel de s’assurer d’utiliser des produits brevetés.

En ce qui concerne la durabilité de votre lissage, il est impératif de ne pas y toucher pendant les 48 heures qui suivent la procédure. Vous ne devez donc pas faire de shampoing, mettre de barrettes, de chouchou ou d’autres accessoires. Les cheveux risquent de conserver la forme et les ondulations laissées par ces derniers. Si vos cheveux sont accidentellement mouillés, à cause de la pluie par exemple, il est conseillé de passer un lisseur pour sauver votre lissage.

 

Quid du lissage japonais fait maison ?

Comme tous les kits pour lissage japonais sont disponibles sur le marché, il est tout à fait possible de le réaliser chez soi. Cela reste cependant déconseillé si vous n’avez pas d’expérience en matière de produits à base d’ammoniaque. 

En effet, chez un professionnel, un diagnostic est préalablement effectué pour vérifier la compatibilité du produit avec les cheveux. Cela permet de détecter les allergies et de déterminer le temps de pose. Un amateur ne peut pas effectuer ce genre de test. Cela peut donc avoir des effets plus ou moins néfastes pour les cheveux. Au mieux, la procédure peut simplement être ratée et au pire, les cheveux peuvent être brûlés. 

Le lissage japonais, combien ça coûte ?

Le prix d’une séance pour un lissage brésilien varie de 350 à 800 euros. Il se définit principalement par la longueur des cheveux. Bien qu’il soit onéreux, ce coût se justifie par l’efficacité de la méthode, qui permet d’éviter d’aller chez le coiffeur toutes les semaines.

 

Lissage japonais ou brésilien, quelles différences ?

Souvent comparés, le lissage japonais et le lissage brésilien sont deux procédés tout à fait différents. Si le lissage brésilien pour homme et femme s’apparente plus à un soin qui recouvre les cheveux pour leur donner une texture plus lisse et plus brillante, le lissage japonais pour homme et femme lui modifie totalement la structure du cheveu pour le rendre raid.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments