Dernière mise à jour: 24.02.21

 

Étape incontournable du rituel de beauté, le gommage du corps confère douceur et éclat à la peau. Il optimise également l’absorption des produits de soin. Pour ce faire, il est recommandé de privilégier le gommage corps maison. La recette en détail.

 

Pourquoi faire un gommage corps maison ?

Exfolier sa peau est un procédé indispensable pour avoir une peau lisse et éclatante. Permettant d’éliminer les cellules mortes qui obstruent les pores et ternissent le teint, un gommage régulier se révèle alors indispensable. Il est également efficace pour resserrer les pores et réduire graduellement les imperfections. L’épiderme en ressort plus propre et plus doux.

Il peut également absorber les crèmes pour une meilleure efficacité. En effet, hormis son cycle de vie naturelle, la peau est quotidiennement soumise à rude épreuve par la pollution, le stress et la mauvaise hygiène de vie. Résultat, des boutons apparaissent à la surface, des poils incarnés ainsi que des points noirs se forment. La peau perd également tout son éclat.

Plusieurs types d’exfoliant corps sont proposés sur le marché, mais rien ne vaut un gommage naturel. Encore mieux si vous le fabriquez vous-même. Réaliser soi-même son gommage pour le corps s’avère en effet, très économique. Vous n’avez pas besoin d’investir beaucoup d’argent. Quelques ingrédients dans votre placard suffisent pour confectionner un produit efficace. Dépourvus de composés chimiques, les produits faits maison ne présentent aucun risque pour la santé.

Comment fabriquer un gommage naturel pour le corps ?

Un gommage est généralement composé de grains abrasifs et un émollient pour une application facile. L’avantage d’un gommage corps maison, c’est que vous pouvez adapter la recette suivant vos besoins, votre type de peau et la zone à traiter. Vous pouvez également varier les ingrédients pour apporter une douceur ou un parfum supplémentaire. À savoir que l’épaisseur de la peau varie d’une zone à l’autre.

Pour un gommage intégral du corps et surtout pour les parties épaisses, il est conseillé d’utiliser des grains plus gros. Pour un gommage jambes par exemple, le gros sel est recommandé. Pour les endroits plus sensibles en revanche, un gommage au sucre sera plus adapté. Voici la recette de base d’un gommage maison pour le corps :

 – 3 cuillerées à soupe de sucre à grains très fins  (pour les peaux sensibles) ou du gros sel ou encore du bicarbonate pour les peaux épaisses)

 – 3 à 4 cuillerées à soupe d’huile végétale de votre choix. Cet élément est à choisir suivant les besoins et la sensibilité de la peau. Pour un derme normal à mixte, utilisez l’huile d’olive, d’onagre, d’amande ou d’abricot. Si vous avez en revanche une peau sèche, l’huile d’argan, de coco ou d’avocat est de mise.

À partir de cette recette principale, vous pouvez varier les soins :

 – Rajoutez du café moulu pour profiter des vertus antioxydantes de cet ingrédient. Celui-ci améliorera également la circulation sanguine de la peau pour un teint plus éclatant ;

 – Utilisez de la cannelle en poudre pour ses propriétés antiseptiques et antioxydantes ;

 – Afin de stimuler la régénération cellulaire et d’atténuer les signes de vieillesse sur les zones de peau fine (le cou par exemple), il est conseillé de faire un gommage miel sucre.

 – Pour parfumer votre gommage fait maison, vous pouvez verser une goutte d’huile essentielle de rose ou d’amande douce. Vous pouvez également utiliser des pétales de roses, qui sont moins dangereux. En effet, l’utilisation de l’huile essentielle demande une grande précision pour éviter de brûler la peau.

Pour ce qui est des étapes à suivre, il convient de commencer par mélanger les ingrédients secs avant d’ajouter progressivement l’huile et le miel. Bien mélanger pour une meilleure homogénéité. Une fois la bonne texture obtenue, mettre le tout dans un flacon hermétique et réserver au réfrigérateur.

En plus du gommage, misez sur des chaussures de danse pour pieds sensibles afin de prendre soin de vos précieux petons si vous avez l’habitude de danser.

 

 Comment faire un gommage ?

Quelques conditions sont à respecter pour utiliser convenablement un exfoliant naturel. Cela concerne la fréquence et le  mode d’application :

 

Faire un gommage intégral du corps

Pour exfolier le corps, il faut un gommage maison plus intense que celui utilisé pour le visage. Cela ayant pour but d’éliminer les petites callosités. Si pour les zones sensibles un simple mouvement circulaire suffit pour exfolier la peau, il sera en revanche nécessaire d’insister sur les  zones plus épaisses comme les coudes, les talons et les genoux. Pour les talons en particulier, le gommage rend plus commode l’exfoliation à la pierre ponce.

 

Faire un gommage pour les zones sensibles

Le buste et la poitrine sont des zones fragiles qui partagent à peu près les mêmes propriétés que le visage. Il importe alors d’appliquer des soins doux et de procéder délicatement. Cela permet notamment d’éviter l’apparition des rougeurs et de fragiliser l’épiderme. Fabriquez votre gommage cou et buste avec du marc de café et un peu d’huile végétale. Ensuite, appliquez-le en réalisant des mouvements doux.

La fréquence du gommage

En principe, le gommage corporel peut être intégré à une routine de beauté hebdomadaire ou mensuelle  suivant vos envies et l’aspect de votre peau. Pour les peaux sensibles, il est judicieux de se limiter à un gommage par mois. Pour une peau grasse en revanche, vous pouvez aller jusqu’à deux gommages par semaine. Sachez que ce procédé peut se faire aussi bien en été qu’en hiver. Cependant, il faut éviter de faire un gommage juste avant de s’exposer au soleil, car la peau est plus sensible après une exfoliation.  Il est d’ailleurs recommandé de faire un gommage le soir, et pas le matin, car la peau est plus fragile au réveil.

Appliquez votre gommage naturel corps sur une peau préalablement lavée et encore humide. Vous pouvez également utiliser directement le gommage sous la douche. Pour ce faire, il est conseillé de commencer avec le bas du corps, puis de remonter progressivement jusqu’à la poitrine. Frottez délicatement en faisant des mouvements circulaires. N’oubliez pas d’hydrater votre peau après le gommage.

En outre, il est conseillé de faire un gommage avant l’épilation. Cela permet de retirer la fine couche de peau morte. Celle-ci étant responsable de l’apparition de poils incarnés. Une exfoliation régulière permet à la peau de percer facilement l’épiderme et d’apparaître en surface.  De plus, le gommage optimise l’adhérence de la cire. L’épilation sera alors moins douloureuse.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments