Dernière mise à jour: 17.04.21

 

Pendant l’été, le soleil peut aussi apporter des maladies dermatologiques qui gâchent souvent les moments de détente. Et des plus fréquentes se trouvent : les mycoses. Pour s’en débarrasser, on a souvent recours aux médicaments antifongiques, si d’autres gardent la méthode naturelle. Dans tous les cas, ces prochains paragraphes vous aideront à faire le point.

 

Décryptage des différentes maladies dermatologiques de l’été

 

Il faut savoir qu’il existe 3 différentes maladies dermatologiques qui sont susceptibles de faire leur apparition lorsque le climat commence à devenir chaud et humide.

 

La lucite estivale

Il s’agit de la maladie dermatologique la plus fréquente et qui affecte de plus en plus de personnes une fois que l’été pointe le bout de son nez. Il faut savoir que la lucite ne dépend pas du type de peau. Elle peut affecter toutes personnes qui ont du mal à supporter la chaleur et se manifeste au bout de 2 ou 3 jours après une forte exposition au soleil. Généralement, la lucite estivale se caractérise par une forte démangeaison au niveau du décolleté, des épaules, des bras, et même des jambes. Et même si elle est parfois sans gravité, elle peut gâcher les vacances.

Les taches pigmentées

Les taches brunes apparaissent sur le visage et sont communément appelées melasma ou masque de grossesse. Généralement, elles surviennent chez les femmes suite à une forte exposition au soleil. Les taches brunes se localisent souvent au niveau des pommettes, sur le front ainsi que la lèvre supérieure. Il faut savoir que ces dernières sont très difficiles à traiter. Alors, afin de les éviter, il vaudrait mieux appliquer une protection (50+) sur le visage si vous désirez vous relaxer sous le soleil brûlant.

Les taches blanches sur la peau, quant à elles, sont appelées Pityriasis versicolore. Bien qu’il s’agisse de taches beiges et décolorées, elles ne ressemblent en rien au vitiligo. La dépigmentation de la peau, ici, est causée par une levure microscopique baptisée comme étant la Malassezia furfur. Et même si cette levure est présente dans la peau de chaque individu, elle peut proliférer de façon anormale lorsque nous nous exposons au soleil.

Si ces taches blanches sur la peau sont déjà apparues ou si un petit point rouge sur la peau commence à gêner, alors des antifongiques sous forme de gel moussant peuvent être efficaces. Ces derniers doivent s’appliquer sur tout le corps.

 

Les mycoses

Les mycoses sont également une des maladies dermatologiques les plus communes et qui touchent de nombreuses personnes une fois que l’été survient. Par définition, la mycose se traduit comme étant un champignon microscopique qui se prolifère rapidement sur certaines zones du corps. Il existe plusieurs types de mycoses et les plus courantes, à l’arrivée de l’été, sont celles de type vaginal et cutané. Si les mycoses vaginales sont provoquées par le champignon appelé Candida albicans, il n’en est pas de même pour les mycoses cutanées.

 

Les différents types de mycoses cutanées

Outre les taches blanches sur la peau, il existe trois différents types de mycoses cutanées à savoir : le pied d’athlète, la mycose pli de l’aine et la mycose des ongles.

La mycose pied d’athlète

Il est essentiel de noter que la mycose pied d’athlète n’est pas liée à une décoloration de la peau. Comme son nom le laisse entendre, elle se localise au niveau du membre inférieur du corps : les pieds. Et contrairement à la lucite estivale ainsi qu’aux taches pigmentées, elle ne se forme pas telle une tache de soleil. La mycose du pied d’athlète est surtout provoquée par des champignons de la famille des dermatophytes. Elle se manifeste, pour la plupart des cas, par des rougeurs ou aussi des cloques entre les orteils. Ces derniers vont par la suite se transformer en fissures et la douleur peut être insupportable. En ce qui concerne le traitement, une crème antimycosique pourra en venir à bout.

 

La mycose du pli de l’aine

Ce type de mycose concerne surtout la gent masculine. Le champignon qui en est responsable est le Trichophyton Rubrum. La plupart du temps, elle se manifeste par des rougeurs du haut des cuisses ainsi que du pli de l’aine. Ces rougeurs sont brûlantes et démangent. Il faudra aussi noter qu’elle est contagieuse et que la contamination se fait souvent par l’intermédiaire d’un vêtement ou d’un effet personnel utilisé par une personne tierce atteinte de l’infection. Pour ce qui est du traitement, une crème antimycosique fera très bien l’affaire. Un gommage ne sera pas nécessaire sauf pour se préparer à aller à la plage.

 

La mycose des ongles

La mycose des ongles est souvent due à une contamination par un champignon localisé entre les orteils. Ce champignon se nourrit de kératine, ce qui en fait l’infection la plus désagréable qui soit. Elle se traduit surtout par une modification entière de l’aspect de l’ongle : épaississement, changement de couleur Pour l’éviter, il faudra penser à changer souvent de chaussettes. Il faudra aussi éviter l’humidité étant donné qu’elle favorise la prolifération des champignons.

Symptômes de la mycose d’été et solutions pour les éviter

Généralement, les symptômes d’apparition d’une mycose d’été sont : des démangeaisons, des sensations de brûlure, des douleurs vulvaires et des pertes blanches pour le cas d’une mycose vaginale. Alors, si vous êtes touché par cette maladie, la première chose à faire serait de contacter votre dermatologue. Il faudra également faire preuve de vigilance avant, pendant et après votre journée à la plage. Avant d’y aller, il est important d’appliquer de la crème solaire pour éviter les brûlures. 

Il faudra également penser à enlever votre maillot après votre baignade à la mer. Lavez-vous avec du savon et pensez à bien vous sécher. Une fois que ce sera fait, prenez le temps de vous enduire de crème hydratante. En dehors de la plage, lorsque vous sortez de chez vous, pensez à éviter les chaussures trop fermées ainsi que le port de vêtements serrés. Enfin, après chaque douche, séchez-vous soigneusement avec une serviette et insistez sur les zones où vous transpirez le plus.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments