Dernière mise à jour: 21.11.19

 

On dit toujours qu’il faut souffrir pour être belle. C’est bel et bien ce qui se passe avec les extensions de cils. En effet, vous devez vous méfier de tout un tas de choses avant, pendant et après l’utilisation elle-même. Dans tous les cas, la règle d’or consiste à ne pas les abimer.     

 

N’agissez pas sans vous débarbouiller

La première erreur à éviter quand on se met aux faux cils c’est d’y aller sans aucune préparation. Avant de coller les vôtres, il faut enlever tout résidu de maquillage passible de gêner l’opération. Et aussi, lavez-vous soigneusement les mains avec du PHA afin de limiter les risques d’invasion microbienne. En guise de protection contre les débordements de colle, recourez à un patch. Beaucoup de monde passe à côté de ce genre de détails, ce qui occasionne les yeux rouges. La réaction chimique engendrée par l’utilisation de glue en est la cause.     

 

Ne vous frottez pas les yeux

Après avoir posé l’extension de cils, il semble impératif de laisser la colle sécher complètement. Cette étape prend en moyenne deux jours. Durant cette période, bannissez tout mouvement brusque de la tête ou des doigts sur les yeux. Ainsi, il faut prêter attention à ne pas toucher à ces derniers puisque cela risque de modifier l’emplacement de vos mini-rallonges ou de les enlever complètement de votre face. 

Donc, restez concentré, ne soyez pas tenté par de tels gestes. Si vous voulez vous démaquiller ou vous maquiller, procédez autrement. Employez des cotons-tiges au lieu d’une lingette par exemple et visez juste sur les rebords des yeux. Cette nouvelle méthode peut prendre un certain temps, mais permet de conserver l’extension des cils.

 

Évitez le souffle du brushing

La température élevée peut aussi être un facteur dégradant les extensions de cils. En effet la glue qui les tient en place peut se réchauffer et fondre sous l’effet de la chaleur. Cela revient à les soustraire complètement de leur emplacement. Donc, quand vous vous occupez de votre coiffure, évitez de vous faire souffler les yeux avec cet appareil. Si possible, usez d’un fer à lisser au lieu d’un brushing pour réduire l’émanation d’énergie. Cela limitera au maximum le risque de les perdre. 

 

 

Tenez vos vêtements loin de ces extensions

Pendant cette même période, chaque fois que vous vous habillez, faites-le tout doucement. En enfilant votre pull ou tee-shirt par exemple, écartez bien le cou afin que le tissu n’entraîne pas l’extension de cils avec lui dans la descente. Rien que par de simples frottements celle-ci peut s’ôter d’un coup. Par ailleurs, si cela vous semble trop gênant, vous pouvez tout simplement opter pour les habits qui s’ouvrent sur le devant, par derrière, ou à fermetures zippées ou à boutons.

 

Ne lissez surtout pas avec vos doigts

Dans ce contexte, il est encore question d’hygiène. Les extensions de cils peuvent parfois se déformer parce que vous avez souvent tendance à y promener vos doigts. En agissant de la sorte, vous vous mettez à la merci des bactéries susceptibles d’y élire domicile. Donc, au lieu d’user de vos mains, optez plutôt pour un goupillon. Aussi fragile qu’il n’y paraît, il se révèle capable de démêler ces éléments tout en les satinant.

 

Quand vous dormez

Quand vient l’heure du coucher, les choses se compliquent de plus en plus. Ces produits ne sont pas supposés vous accompagner au lit, c’est pourquoi si vous dérogez à la règle vous en paierez le prix. Ne vous retournez surtout pas face contre l’oreiller sinon les extensions vont se ramollir. Ne vous couvrez pas non plus la tête au risque d’atteindre les paupières. Et aussi, efforcez-vous de ne pas verser de larmes surtout lors des deux premiers jours après le collage.

 

Ne vous mouillez pas la figure

Concernant la douche, évitez à tout prix le contact avec l’eau. Si vous prenez votre bain, gardez votre tête à la surface ou en dehors des jets d’eau. N’y appliquez pas de savon non plus. La plupart se lavent en commençant de l’épaule jusqu’aux pieds. Au moment de vous laver les cheveux, tenez-les en arrière et non sur la face. En vous mettant la tête en bas, vous risquez quand même de mouiller les mini-extensions. 

Quant au visage, il est préférable de vous frotter la bouche, les joues, le menton, le nez, le front avec un linge mouillé. Au niveau des yeux, faites appel à un coton-tige trempé pour polir un tout petit peu les contours. Quant aux produits maquillants, il faut savoir que ces extensions sont préalablement peintes, donc inutile de rajouter de la couleur. Cela va vous alourdir les paupières tout simplement.       

 

 

Ne jetez pas vos anciennes extensions de cils 

C’est une erreur commise par la majorité des débutantes : elles ont tendance à jeter ces éléments une fois les avoir utilisés. Pourtant, vous pouvez à nouveau les conserver dans leurs boites après les avoir ôtés. Pour ce faire, prenez un coton-tige mouillé et décollez-les petit à petit. Vous pouvez commencer de la gauche vers la droite ou l’inverse en les enroulant. 

Ensuite, un passage à l’eau tiède sera fortement recommandé quand vous les aurez délogés de leur emplacement. Cela débarrassera entièrement la colle restante et comme résultat, vous aurez une nouvelle paire opérationnelle. Donc, avant de les jeter, pensez plutôt à les mettre de côté. Le geste à éviter dans ce genre de scénario, c’est de les enlever sec avec les mains. En effet, vous pouvez les déchiqueter ou les user totalement. Vous savez désormais comment utiliser ces produits.

 

Les modèles magnétiques

L’arrivée des versions magnétiques complique  de plus en plus l’opération. En étant seul sur le coup, il est fort probable que vous n’arriviez pas à placer correctement ces nouveaux articles à l’endroit dédié. Donc, n’agissez plus seul, demandez plutôt de l’aide à votre entourage. La marge de sécurité sera plus élevée si vous vous allongez durant les étapes de fixation et qu’un proche s’occupe de positionner correctement votre attirail.