Dernière mise à jour: 19.10.19

 

Chaque détail vous apporte du charme. Pour les yeux, les faux cils ont été une révélation depuis leurs apparitions. Ils donnent plus de valeur à votre regard. Mais il faut apprendre à les enlever pour ne pas détériorer les vrais placés en dessous. On vous offre ici quelques conseils qui vous aideront à le faire sans causer de dégâts.

 

Le démaquillant : un produit efficace et rapide

Le moyen le plus adéquat consiste à se servir d’un coton-tige. Plongez le bout dans le démaquillant en vous assurant qu’il ne coule pas. Appliquez délicatement sur la base des faux cils. Laissez-le agir et dissoudre petit à petit la colle. Cela peut prendre quelques minutes, alors restez patient. Ne vous précipitez surtout pas, car vous risquez de vous faire mal en ôtant cet accessoire. Pour retirer ce dernier, tirez-le légèrement vers le haut en partant de la partie extérieure vers l’intérieur.

Repassez ensuite le coton-tige sur vos cils et sur le faux. Cela vous permettra de vous débarrasser totalement des restes de colle. Après avoir terminé, lavez-vous le visage et essuyez-vous avec une serviette douce.

Bien sûr, il ne s’agit pas de se servir de n’importe quel démaquillant. Un produit sans huile conviendra si vous voulez réutiliser les cils. Assurez-vous aussi de ne pas acheter ceux qui irritent les yeux. On peut trouver des articles spécialement dédiés à cet effet, vous facilitant ainsi la tâche.

 

L’huile : une solution radicale

Dans le cas où vous ne souhaitez plus réutiliser les faux cils, faites usage d’une huile. Prenez une boule de coton et imbibez-la. Assurez-vous toutefois qu’aucune goutte ne coule, car cela vous dérangera beaucoup, même s’il n’y a aucun danger pour les yeux. Passez-le alors sur la paupière pour imprégner la colle. Maintenez-le aussi près que vous le pouvez de la bande pendant environ 3 minutes. Cela permettra à l’huile d’agir efficacement. 

Dans certains cas, les cils s’enlèvent plus vite ou prennent plus de temps pour décoller. À vous donc de notifier à quel moment il faut les retirer. Allez de l’extérieur vers l’intérieur quand vous tirez dessus. La base est en effet plus facile à atteindre du côté de la tempe. Passez à nouveau le coton sur la paupière pour dégager les résidus encore présents. Il ne vous restera alors plus qu’à nettoyer votre visage.

Servez-vous de l’huile que vous avez en votre possession, minérale, à base d’amande douce ou de coco. C’est une solution rapide, mais qui couvrira aussi les cils les rendant inutilisables. La colle n’aura plus aucun effet dessus, ce qui les empêche de se poser sur vos paupières.

 

 

Le dissolvant : un produit spécifique opérant

On parle ici d’un dissolvant spécialement dédié à la colle pour cils individuels et non d’un produit conçu pour les ongles. Faites attention à ne pas les confondre au risque de vous irriter gravement les yeux. Sachez en outre que la colle qui s’utilise pour ce genre de cils contient de la super glu en général. Il est donc difficile de les libérer, sans toucher les vrais.

Avant de commencer, servez-vous d’un démaquillant pour adoucir la colle. Ensuite, trempez légèrement du coton dans le dissolvant. Appliquez sur toute la paupière pour que le maquillage disparaisse totalement.

Prenez alors du coton-tige que vous allez enduire de dissolvant. Frottez délicatement aux pieds des faux cils et repassez-le plusieurs fois. Plus vous l’appliquerez, plus vite la colle s’enlèvera. Ne retirez pas immédiatement les individuels, mais attendez plutôt pendant un quart d’heure environ. Une fois ce laps de temps dépassé, prenez les faux cils à la base, mais cette fois en partant du côté du nez. Pliez-les doucement et faites-les monter pour les ôter.

Dans certains cas, la colle n’a pas été diluée totalement. Si vous sentez que cela pique un peu lorsque vous tirez, remettez du dissolvant et attendez à nouveau quelques minutes. N’oubliez pas de vous laver le visage pour éviter que les résidus de colle restants n’aillent dans vos yeux.

 

La vapeur : économique et disponible en tout temps

Se servir d’un démaquillant, d’une huile ou de tout autre produit vous semblera coûteux au fur et à mesure que le temps passe. Afin de réduire les dépenses, mais aussi de rester sur le naturel et dégager les faux cils, la vapeur d’eau se présente comme la solution idéale. 

Pour ce faire, versez un demi-litre d’eau bouillante dans un bol. Ensuite, prenez une serviette ou un tissu assez épais et couvrez-vous la tête. Cela permet de maintenir la vapeur dans la zone afin qu’elle agisse efficacement. Évidemment, il faut rester à une distance raisonnable pour ne pas vous brûler. Patientez pendant environ 5 minutes avant de sortir. Cela laissera suffisamment de temps pour que la colle se dissolve, mais aussi pour nettoyer vos pores. 

Ensuite, retirez les cils, toujours à partir de l’extérieur. Ne tirez pas trop vite, car certaines parties se détacheront moins rapidement que d’autres, ce qui risque de vous faire mal. Prenez alors un coton et plongez-le dans l’eau tiède du bol, puis frottez délicatement vos paupières pour enlever les résidus. Rincez-vous le visage et hydratez la peau avec un produit dédié et le tour est joué.

 

 

Sélectionner des faux cils adaptés

La pose comme l’enlèvement dépend grandement des faux cils que vous utilisez. Il est donc nécessaire de bien les choisir pour faciliter votre tâche. Pour commencer, insistez sur l’effet que vous recherchez. Différents modèles sont proposés sur le marché, ce qui rendra la sélection difficile. 

Il y a des spécimens haut de gamme qui font tape-à-l’œil et des faux cils moins chers qui peuvent vous convenir. Basez-vous aussi sur la forme de vos yeux. Il ne s’agit pas de se procurer un article trop grand, alors que vous avez un petit contour. Et évidemment, ne négligez pas l’épaisseur. Des conseils à ce sujet sont proposés sur de nombreux sites.

Chaque détail compte pour mieux poser, mais surtout pour enlever efficacement les faux cils, sans ressentir de douleur et sans que les vrais s’arrachent. Ne soyez donc pas négligent lors de la sélection.