Dernière mise à jour: 05.06.20

 

Tout le monde fait de son mieux afin d’avoir une bonne mine. Pour y arriver, l’épilation du visage s’avère cruciale. Heureusement il existe mille et une façons et astuces de ne pas rater son coup. Le tout est d’épiler suivant le sens des poils et avec du matériel propre. Sinon, optez pour la cire ou la crème dépilatoire. Parfois, le gommage ainsi que l’intervention d’un dermatologue font partie des incontournables.    

 

Épilez suivant le sens des poils

Peu importe la méthode choisie, cette astuce vous simplifie la tâche. En tirant vers la bonne direction, les poils opposent moins de résistance. En revanche, en épilant verticalement vous aurez plus de difficulté. Les irritations ainsi que les rougeurs sont souvent causées par ces mauvais gestes.

Avant d’agir, regardez de près votre mine. Les poils au-dessous du nez vont des deux côtés. Ils partent du centre vers la gauche ou vers la droite. Donc, faites attention à ne pas vous tromper de direction.     

Il en est de même pour les sourcils. Pour le reste du visage, vous pouvez attaquer en tirant vers le bas. Alternez d’un côté vers l’autre si cela pique trop. Et au cas où la douleur s’avère insupportable, appliquez des glaçons. 

 

Nettoyez la zone avant d’épiler

L’épilation du visage commence toujours par une bonne hygiène. Avant d’attaquer les poils, ne manquez surtout pas le nettoyage de l’épiderme. Dans ce cas, une douche bien chaude s’avère favorable à votre peau.

Cela minimise le risque d’infection et favorise l’ouverture des pores. Quand ces derniers sont ouverts, ils retiennent beaucoup moins les poils. L’épilation sera moins douloureuse. De plus, il y aura moins de rougeur et de bosses par la suite.

Après cela, il convient de rincer le visage pour ôter tous résidus. Mais surtout, cela permet d’assouplir l’épiderme, ce qui améliore la montée des poils. En conséquence, cela amoindrit le taux de poils incarnés, voire même l’annule.   

Utilisez des outils désinfectés

L’épilation requiert des outils aussi propres que possible. Les équipements sales favorisent l’apparition des boutons. Faute d’entretien, ils abritent souvent des microbes. Au moindre contact avec la peau, ces micros organismes s’insèrent dans les pores. Ainsi, une infection en découlera tôt ou tard.

Pour éviter ce type de scénario, nettoyez régulièrement vos accessoires. Cela concerne surtout l’épilateur visage, fil ou pince à épiler. Après chaque utilisation, celui-ci doit être essuyé ou laver avec de l’eau savonneuse. On ne devrait donc plus déceler le moindre bout de poils entre les lames. Et pour terminer, assurez-vous que cet élément soit bien rangé. Donc, enfermez-le dans un endroit propre à l’abri de la poussière et de l’humidité. En revanche, le nettoyage avec de l’alcool est fortement déconseillé.       

Pour une épilation visage, il est fortement déconseillé d’opter pour un modèle à lumière pulsée surtout chez monsieur tout le monde. Seuls les spécialistes sont autorisés à se servir de ce genre de technologie.

 

Faites des gommages réguliers

Le gommage ponctuel du visage aide aussi à l’épilation. Il est conseillé de le faire une fois par semaine tout au plus. Au-delà de cette limite, votre peau deviendra trop fragile. Le but en est de libérer les pores. En quelque sorte, cela ressemble à un nettoyage en profondeur de l’épiderme.

Grâce au gommage, les saletés logées dans les orifices disparaissent. Un simple lavage à l’eau savonneuse ne remplace pas ce procédé. Votre peau respirera beaucoup mieux. Vous n’aurez pas non plus à brosser constamment les poils pour qu’ils se tiennent tranquilles. Ils repousseront sans la moindre complication, car si les pores sont obstrués, ils seront enfouis sous la couche, tout en continuant de croitre. Comme résultat, de petites bosses vont apparaitre à la surface.             

 

Optez pour la crème dépilatoire

La crème dépilatoire est la solution miracle pour les plus fragiles. En l’utilisant, on ne ressent pas le moindre picotement durant la séance. Vous n’avez qu’à l’appliquer sur les joues, le menton ou le front pour qu’elle agisse.

Elle va sectionner les poils et non les déraciner complètement. Les parties visibles seront ôtées tandis que les fractions dans les bulbes y resteront. Cela signifie qu’aucune bosse, ni irritation, ni rougeur n’apparaitra sur la surface après.

Bien que ce soit indolore, les poils vont pousser plus vite que prévu. Plus on coupe, plus rapidement ils gagnent en longueur. Donc, vous êtes maintenant informé, organisez ce rituel beauté toutes les semaines sinon, il faudra passer à la pince à épiler.    

Appliquez de la cire   

Bon nombre de gens se tournent vers l’épilation à la cire chaude. Cette technique assure un nettoyage durable. De plus, celle-ci fonctionne avec tous types de peau sauf les plus sensibles. Pour ce faire, formez avec la pâte de petits rectangles aplatis.    

Votre visage doit être sec et non trempé pour les accueillir. Ainsi, ces derniers colleront plus facilement sur la surface. Une fois que vous les aurez bien placés, vous les retirez un par un dans le sens opposé du poil. Évidemment, c’est douloureux, mais il faut souffrir pour être belle.

Et pour limiter l’apparition de boutons, mettez un produit naturel de votre choix. Celui-ci aura pour rôle d’hydrater votre peau.  D’ailleurs, c’est l’occasion de profiter des bienfaits de l’Aloe Vera, de l’huile de romarin, de lavande et bien d’autres encore. Par contre, évitez les mélanges à base d’alcool. L’usage de tels produits est déconseillé avant, pendant ou après l’épilation. Ils risquent d’entrer à travers les pores et de contaminer ainsi le sang et l’organisme.    

 

Consultez un professionnel  

L’épilation engendre souvent de petites bosses sur le visage. Dans la plupart des cas, l’application de baume ou d’huile adéquate suffit à régler ce désagrément. Cependant, la situation peut empirer pour certains.

Parfois, les boutons persistent pendant plusieurs jours. À ce stade la rougeur prend de l’ampleur jusqu’à couvrir une bonne partie de la figure. Dans un tel embarras, l’intervention d’une personne qualifiée est nécessaire.

Donc, on vous conseille de ne plus toucher la zone, car à force d’insister, vous risquez de vous blesser voire même de saigner. Et pire encore, cela pourrait laisser des cicatrices qui vont vous accompagner le restant de vos jours.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments