Dernière mise à jour: 03.08.20

 

Prendre soin d’une peau sèche ou à problèmes n’est pas une mince affaire. Avec le nombre incalculable de produits de beauté qui se déversent sur le marché, difficile de faire la distinction entre les bons et les mauvais. Dans cet article, nous vous renseignons un peu plus sur la nature d’une bb et d’une cc crème.

 

Crème de type BB : rôles et avantages

La Blemish Balm ou BB crème est en réalité un baume anti-imperfections. Il s’agit d’un substitut au fond de teint. Toutefois, cette dernière présente plus d’avantages que son prédécesseur. En plus d’unifier la carnation, elle comprend également des actifs hydratants. En ce sens, elle ne fait pas que camoufler les indésirables, elle soigne aussi le derme pour un maximum de confort sous votre maquillage.

Par ailleurs, elle propose d’autres vertus. Eh oui, cette solution constitue un filtre anti-UV. Si vous avez le derme sensible, cette alternative vous conviendra. D’autre part, il existe des références qui correspondent à toutes les peaux. Certains fabricants adaptent même leurs déclinaisons aux séniors. En effet, plusieurs formules sur le marché sont anti-âge.

 

CC crème : solution contre rougeurs et taches

La CC crème de son côté est une solution colorée qui vise à rectifier les imperfections sur votre carnation. Vous pouvez grâce à elle, corriger certains défauts comme les taches de rousseur, les rougeurs ou autres taches que vous souhaitez camoufler. Aussi, après une soirée fatigante, vous pourrez appliquer ce soin pour cacher vos cernes. Également anti-âge, la formule de la CC crème protège le derme des effets néfastes des rayons du soleil. Elle est donc en mesure d’hydrater la peau tout en la nourrissant.

Comme vous l’aurez sans doute deviné, il en existe plusieurs variantes. Votre choix dépendra du résultat que vous recherchez. La différence entre les catégories concerne surtout la couleur. Mauve pour un visage éclatant, vert pour supprimer les rougeurs, pêche pour ensoleiller votre face ou encore jaune pour dissimiler vos bleus.

Par ailleurs, ce type de soin ne convient pas à toutes les peaux. Si vous souffrez d’un excès de sébum, son application risque d’alourdir davantage votre face. Ce produit s’avère plus efficace pour les dermes mixtes à secs. Cependant, certaines marques peuvent proposer des versions pour peau grasse. Dans tous les cas, veillez à vérifier la nature de votre peau et surtout la couleur de votre teint. Sans cette attention, vous pourriez courir à la catastrophe et perdrez seulement votre argent dans un mauvais investissement.

Peau mature : les soins adaptés

Entre la BB et la CC crème laquelle semble la plus efficace pour une peau mature diriez-vous ? La seconde alternative pourrait bien être le meilleur choix pour vous. Cela de par les avantages qu’elle propose. En effet, la BB  se montre moins performante pour cacher les cernes que la CC.

De plus, avec les actifs réparateurs de cette dernière, elle est apte à remédier aux problèmes de peau dus à l’avancement de l’âge. Elle régénère les cellules pour ainsi limiter l’apparition des rides et des taches. Sa formule anti-âge vous permettra de passer outre vos défauts en tout genre. Votre teint retrouvera en outre son éclat grâce aux différentes pigmentations existantes. En ce sens, nous vous conseillons de privilégier le mauve.

 

CC crème : mode d’application

Comme tout soin de beauté, il ne s’agit pas de poser la CC crème sans préparation. Eh oui, si vous souhaitez obtenir des résultats satisfaisants, vous devrez d’abord passer par une étape de nettoyage de la peau. Pour laver votre visage, tournez-vous vers un produit doux et non agressif. Faites comme à votre habitude pour ce point. Inutile d’employer une serviette pour vous sécher ensuite. Quelques tapotements avec vos mains suffiront. Selon votre type de peau appliquez le soin adapté : un tonifiant ou un hydratant. Le premier convient pour un derme gras quant au second pour ceux qui l’ont sec.

Après la préparation, vous pouvez maintenant poser votre CC. Prenez votre index et placez-y une noisette de la lotion en question. Posez ensuite un petit point de la crème sur chaque zone stratégique du visage. On parle notamment du front, du menton, du nez et des joues. Si toutefois, vous n’avez pas besoin de couvrir toutes ces parties, inutile de vous en mettre partout.

Selon vos habitudes et ce qui vous met le plus à votre aise, recourez à vos doigts après les avoir bien lavés ou munissez-vous d’un gros pinceau. À noter que ce dernier doit passer par un entretien minutieux au moins une fois par semaine.

Étalez le produit sur toute la surface à traiter. Nul besoin de frotter votre derme énergiquement pour ce faire. Tapotez-le juste délicatement pour vous éviter les irritations qui pourraient s’en suivre.

Si certaines imperfections restent visibles, n’hésitez pas à ajouter un peu plus de crème sur la partie concernée. Néanmoins, n’abusez pas sans quoi vous vous retrouverez avec un visage beaucoup trop lourd. Ce qui ne sera pas non plus très agréable au final. Pour assurer une application homogène, dessinez de petits cercles avec votre pinceau. Partez de votre front pour finir sur votre menton.

Pour ce qui est de l’usage du fond de teint, il n’est plus obligatoire, car la CC couvrira déjà l’essentiel de ce que vous voulez cacher. Si toutefois, vous souhaitez tout de même en appliquer, ne forcez pas sur la quantité. Juste un peu suffira amplement.

Choisir la bonne CC crème

La sélection se fera en fonction de votre type de peau et de votre carnation. Il existe donc des références pour les dermes secs, sensibles ou gras. Ensuite, optez pour la teinte qui se rapprochera le plus de la vôtre.

Quant à la texture, cela dépendra de la couverture que vous recherchez. Pour camoufler efficacement vos imperfections, une lotion épaisse et opaque sera la plus adaptée. Si vous n’avez pas beaucoup de défauts, inutile d’aller vers de telles extrémités. Une solution légère et transparente sera votre meilleure alliée. Dans tous les cas, évaluez en premier lieu vos besoins.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments