Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Le combat contre les poils fait aujourd’hui partie des rituels de beauté des femmes, mais aussi de nombreux hommes. L’épilateur électrique se présente comme l’un des outils les plus efficaces pour mener à bon terme cette lutte. Dans cet article, vous trouverez quelques recommandations sur les étapes à entreprendre pour optimiser les performances de votre équipement.

 

Choisir le bon moment

À vrai dire, il n’y a pas d’heure exacte pour réaliser une séance d’épilation. Toutefois, les spécialistes recommandent cette activité quand votre peau est détendue, c’est-à-dire le soir. Offrez-vous une soirée cocooning par exemple. Après un bon bain chaud, vous verrez les pores se dilater facilitant par la même occasion le passage de l’appareil et la réduction de douleurs ou des irritations. De plus, en cas d’apparition de marques, elles seront atténuées ou disparaîtront complètement le lendemain matin.

 

Préparez la peau

Une séance d’épilation ne s’effectue pas à l’improviste. Si vous la faites à la dernière minute, vous risquez de vous irriter la peau et de ressentir des douleurs sur la zone en question. Ainsi, hydratez votre peau, un ou deux jours avant le moment propice à l’aide de produits de gommage doux. Ils simplifient grandement l’arrachage des poils. Si les pilosités présentent une longueur assez importante, un coup de rasoir une semaine avant l’épilation vous sera d’une aide pratique. Il reste évident que les poils longs sont plus difficiles à traiter que ceux courts.

 

Les gestes à effectuer

Au moment de commencer votre séance, assurez-vous de tenir votre appareil de manière bien perpendiculaire face à la zone à épiler. Ainsi, vous optimiserez son efficacité. Faites également en sorte d’arracher les pilosités dans le sens inverse de la repousse, généralement de haut en bas. Cela vous permettra de limiter l’apparition des poils incarnés.

 

Comment nettoyer un épilateur électrique ?

L’entretien de votre équipement optimisera sa longévité et vous assurera aussi une bonne hygiène d’utilisation. Dans certains cas, les dispositifs se dotent d’une tête amovible. Ainsi, il vous suffit de retirer le module et de le rincer à l’eau. Vous pouvez également user de la brossette habituellement fournie avec votre produit. Cela vous permettra d’éliminer les résidus de poils coincés entre les pincettes. Après le lavage, vous pouvez utiliser une lingette désinfectante sur l’ensemble de l’appareil.

Comment utiliser un épilateur électrique sans avoir mal ?

Les douleurs et les picotements du derme apparaissent souvent pour les personnes non habituées à l’utilisation d’un matériel de ce genre. Afin de réduire ces désagréments, assurez-vous de pratiquer votre séance une fois votre peau soignée et détendue. Elle doit être hydratée, avant, pendant et après votre activité. Vous pouvez par exemple effectuer votre séance dans de l’eau chaude à condition que votre équipement soit étanche. Choisissez également une vitesse d’épilation adéquate en fonction de la zone à traiter.

 

Épilateur électrique ou lumière pulsée ?

L’épilateur à lumière pulsée opère grâce à la projection d’un faisceau servant à dissoudre le bulbe pileux. Contrairement aux modèles électriques, il reste relativement coûteux et demeure sélectif sur les zones à tondre et la couleur de peau. Toutefois, le temps de repousse des poils est relativement long et les douleurs liées à l’activité se voient considérablement réduites.

 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES