Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Chaque saison, le style, la coiffure, les habitudes et le paysage changent. Ce sont souvent les femmes qui disposent de cette prérogative pour affirmer davantage leur féminité. Au bonheur des grandes marques de fragrance, toutes n’hésitent pas à s’y lancer et à renouveler leur trousse de beauté. Mais entre les choix proposés, on hésite souvent sur quelle senteur est la plus appropriée pour chaque période de l’année.

 

Dans le quotidien

Aux premiers abords, le parfum femme représente un moyen de séduction adopté par beaucoup. Avec une odeur agréable et envoûtante, la personne ne risque pas de passer inaperçue devant celui ou celle qui fait chavirer son cœur. En ce sens se cache l’apport érogène de ce produit dans la nature des relations humaines. Une femme reste sensuelle rien qu’avec du parfum sur son corps.

C’est sa fonction esthétique qui incite la majorité des gens à en porter. Ce dernier se voit comme un des piliers incontournables pour l’image. La marque de fabrication, mais également la valeur découle de la catégorie du parfum. Ainsi, l’outil devient un vecteur qui permet d’affirmer sa position sociale et son niveau de vie.

Par ailleurs, si on reste sur le basique, on revient à un élément qui apporte et suscite à tous un peu de plaisir dans le quotidien. En ne se référant pas au substrat collectif et interactionnel, celui-ci constitue un accessoire complémentaire qui enchante le monde de par la joie et l’influence qu’il détient sur l’état d’âme de chaque personne. Il joue énormément sur le plan olfactif et sensoriel et aide monsieur ou madame à s’affirmer.        

 

 

Se laisser guider par ses émotions

Dans cet axe, il est question de ce que l’on ressent. Pour certaines, le meilleur produit constitue une approche efficace pour s’exprimer. À travers la senteur, elles extériorisent et émettent leurs personnalités, leurs états d’esprit et surtout leurs émotivités. Quelque fois, elles n’attendent pas le rythme de la saison pour changer ou pour bouleverser leur quotidien. Il y a certaines journées où l’on n’a envie que d’une chose : se libérer de tout et prendre la vie comme elle vient.

Il ne faut surtout pas sous-estimer le pouvoir d’une bonne senteur. Non seulement ce cosmétique reflète l’humeur, mais aussi il transporte la personne dans une autre ambiance : pour se redonner du courage ou de la confiance en soi ou juste de la joie et de la légèreté. Ainsi, il reste important de sélectionner son odeur en fonction de ses envies, de ses besoins et surtout de ce que l’on aime.

 

Quel parfum pour quelle occasion ?

Généralement, le choix ne se porte pas seulement sur la marque ou la fragrance. Il prend également en compte le type de bouquet. En ce sens, il est question de faire la différence entre de l’eau de parfum, de l’eau de Cologne, de l’eau de toilette ou des extraits. La distinction entre ces catégories s’opère sur la variation de la concentration d’ingrédients disponibles dans chaque article.

Le parfum ou l’extrait contient 18 à 30 % de molécules odorantes. L’eau de Cologne affiche le minimum de pourcentage avec 3 à 5 % d’arôme. Quant à l’eau de toilette, elle est formée à partir de 8 à 12 % d’extrait.

Les occasions pour en mettre dépendent de chacun. Pour plus de discrétion au quotidien, l’eau de toilette semble l’idéal. Pour la nuit, rien ne vaut une dose d’eau de Cologne pour suffisamment charmer son compagnon ou sa compagne. Le parfum se dédie aux grands évènements : pour empreindre de sa présence une soirée et pour faire tourner la tête du gratin.   

 

Quoi porter pour quelle saison ?

Chaque période renvoie à des perceptions différentes, donc à des aspirations et des besoins spécifiques. Le printemps se démarque par le retour du soleil et la germination des nouvelles plantes. Le paysage change et l’envie de plus de douceur et de fraîcheur se pointe à l’horizon. 

Une note d’effluve légère avec une touche florale convient pour parfaire le style vestimentaire des jeunes filles. Néanmoins, ne vous laissez pas abuser par un produit moins cher au risque de le regretter, ou sinon, adressez-vous uniquement aux marques connues comme Dior, Lancôme, Paco Rabanne, Chanel, Guerlain, Armani, Yves Saint-Laurent, ou Jean-Paul Gaultier. Les budgets moyens se reconnaissent en Vanderbilt, Mauboussin, Pierre Cardin, ou Nina Ricci.

Pour l’été, la chaleur est à son summum. On n’arrête pas de transpirer. Ainsi, une fragrance discrète qui s’évapore avec les minutes ne cadre pas dans les besoins de la journée. Aussi, il vaut mieux se tourner vers une sélection qui diffuse loin et qui tient dans les 24 heures. Une émanation fruitée apportera de la fraîcheur à chaque instant. En automne, une note boisée et profonde s’avère l’idéal.

Et pour l’hiver, les senteurs plutôt épicées garantissent un peu de chaleur dans ce froid de canard. Ce genre de parfum reste un tantinet sexy et s’orne d’une pointe de sensualité et d’originalité. Il ne faut pas s’arrêter sur le style personnel de chacun pour dénicher l’article qui convient le mieux. Si vous ne savez pas sur quelle enseigne jeter votre dévolu, trouvez ici une sélection des meilleurs produits. En vous basant sur cette référence, vous ne risquez pas de vous tromper.       

 

 

Comment bien porter ce type de produit ?

Le secret réside dans la subtilité. Certes, la femme souhaite s’affirmer en fonction de la marque et de l’article qu’elle a choisi. Toutefois, il ne faut pas non plus en abuser au risque de gêner et de troubler son voisinage ou son interlocuteur. Pour une application réussie sur votre peau et sur le corps, agissez avec parcimonie. Ajoutez les quelques gouttes aux bons endroits.

Pour commencer, mettez-en un peu sur l’un de vos poignets intérieurs et frottez-les l’un contre l’autre. Déposez une fine couche derrière vos oreilles, juste à la hauteur supérieure de votre cou. Vous pouvez accroître son intensité en joignant à cet ensemble une pointe de spray supplémentaire. Certaines se tournent vers cette option en cas de retouche au milieu de la journée ou en fin de soirée. Il suffit d’asperger de quelques pschitts de parfum la zone située à une dizaine de centimètres de son visage ou son cou et de passer à travers pour recueillir les gouttelettes sur la peau.