Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Q1 : Pourquoi utiliser le savon d’Alep ?

Le savon d’Alep se trouve sur le marché depuis maintenant plus de 3500 ans. Il doit sa réputation à ses multiples bienfaits.

De nombreux spécialistes le recommandent pour les personnes qui luttent contre l’eczéma. Grâce à ses propriétés apaisantes et calmantes, il se trouve souvent en tête de liste sur les prescriptions des dermatologues. 

Le savon d’Alep reste également efficace en cas de psoriasis, une maladie de la peau qui se manifeste par la formation de plaques. Ses vertus réparatrices guérissent le tissu cutané sans laisser de cicatrices.

Grosso modo, on privilégie ce produit pour ses composants naturels et son efficacité à venir à bout des maux comme les dermatoses, les candidoses, les acnés, les imperfections de la peau, et bien d’autres encore.

 

Q2 : Comment utiliser le savon d’Alep ?

Le savon d’Alep s’emploi comme tous les savons. Il est même capable de tous les substituer. Ainsi, on peut alors s’en servir pour prendre son bain.

Dans son format liquide, il peut faire office de gel douche pour le corps. On peut également compter sur ses bienfaits nettoyant quand on le transforme en un soin du visage.

Pour les hommes, il remplace tout aussi bien la mousse à raser. Bien que le savon d’Alep soit reconnu pour ne pas engendrer de mousse, il peut se transformer en un shampoing pour se débarrasser des pellicules.

Dans de rares cas, certains utilisateurs font appel au savon d’Alep pour la lessive et la vaisselle.

 

Q3 : Comment reconnaître un vrai savon d’Alep ?

Tout d’abord par la couleur. Elle doit être brune à l’extérieur et verte à l’intérieur. Cela vous permettra d’identifier à vue d’œil ses origines naturelles.

D’autre part, il émane du soin une odeur particulière due à la combinaison des huiles d’olive et de laurier. Il comprend également un sceau en arabe représentant la marque du maître savonnier indiquant son lieu de conception. 

Sur l’emballage sera mentionné le pays fabricant, c’est-à-dire, la Syrie doit y figurer en plus de la réglementation UE.

Les ingrédients entrant dans ses constitutions doivent y être mentionnés. Il s’agit essentiellement de l’huile d’olive, de l’huile de laurier, de la soude et de l’eau. Lorsque vous plongez votre savon d’Alep dans l’eau, il flotte.

Par ailleurs, on remarque également que l’imitation coûte toujours moins cher que l’authentique.

 

Q4 : Comment couper un savon d’Alep ?

Pour diviser votre savon d’Alep en plusieurs morceaux, vous pouvez utiliser n’importe quel couteau de cuisine.

Il suffit de positionner la pièce sur un support et de la découper avec l’ustensile dans le sens de la largeur. Assurez-vous simplement que ce dernier soit assez tranchant.

Q5 : Comment conserver le savon d’Alep ?

La conservation de votre produit reste relativement facile. Vous n’avez qu’à l’entreposer dans un endroit sec, à l’abri de l’humidité pour maintenir ses multiples bienfaits.

 

Q6 : Comment faire fondre du savon d’Alep ?

Pour transformer votre bloc de savon en format liquide, mettez-le dans une casserole ou un récipient similaire, et cela à feux doux. Ajoutez-y un peu d’eau pour éviter que la solution ne colle sur les parois et attendez que le processus s’exécute.

 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES