Dernière mise à jour: 22.10.21

 

Fabriquer son gel-douche maison présente des avantages écologiques, économiques, mais aussi sanitaires. De plus, les procédés à suivre sont simplissimes ! Il suffit de disposer des bons ingrédients et de trouver le bon mélange. Retrouvez dans notre article la recette de gel douche maison qu’il vous faut.  

 

Quelques bonnes raisons de faire son gel douche soi-même

Le cosmétique maison a actuellement le vent en poupe grâce à la prise de conscience environnementale et sanitaire poussant à vouloir garder le contrôle sur les produits utilisés pour la toilette et les soins du corps. Sans oublier que cette pratique s’avère également très économique. Pour ceux qui apprécient le parfum délicat et la texture de la mousse, il n’est cependant pas facile de faire une croix sur le gel douche au profit des savonnettes ou du gel douche en poudre ! Heureusement qu’il est désormais possible de faire son savon liquide pour le corps dans sa cuisine.

Compte tenu des innombrables produits chimiques qui composent les gels douches industriels, le gel douche bio se présente comme une alternative plus douce et plus saine pour la peau.  En effet, les gels vendus sur le commerce contiennent des parfums synthétiques, des colorants artificiels ainsi que des conservateurs et d’autres ingrédients peu hygiéniques qui peuvent agresser la peau. Et contrairement à ce que la majorité de la population pense, le gel douche n’est pas plus doux que le savon classique ou le savon noir. Il peut même contenir des composants cancérigènes.

D’un point de vue environnemental, les substances contenues dans les produits vendus sur le marché sont toxiques pour la nappe phréatique et le sol. Sans parler des emballages qui sont quasiment des concentrés de pétrochimie ! De plus, bien qu’ils soient qualifiés bio, le gel douche biodégradable n’existe pas !

Ainsi, réaliser ses recettes de gel à base de savon naturel et sans produits chimiques a pour principal avantage d’avoir le contrôle sur les ingrédients utilisés et de réduire leur nombre. Ces recettes privilégient par ailleurs, les ingrédients naturels et hypoallergéniques tels que les huiles végétales, les eaux florales et les huiles essentielles. Des éléments qui prendront soin de la peau avec douceur tout en étant moins polluants. L’utilisation du gel douche maison permettra également de réduire le gaspillage et l’utilisation du plastique.

Comment faire son gel douche maison ?

La fabrication d’un gel douche artisanal n’est pas très sorcier. Il ne requiert d’ailleurs pas beaucoup d’ingrédients ni de matériels spécifiques. Sa conservation quant à elle est une tout autre histoire !

Les ingrédients

En principe, 5 à 6 ingrédients suffisent pour fabriquer un gel-douche maison. Les ingrédients indispensables pour cette procédure sont :

 – L’eau : en effet, le gel douche est composé de 80 % d’eau.

 – Les huiles végétales : essentielles pour hydrater la peau. Pour fabriquer un gel douche hydratant, l’huile de pépin de raisin, de jojoba, d’amande douce, d’olive ou de sésame sont de mise.

 – L’eau florale : afin d’obtenir le délicat effluve du gel lavant, l’eau florale sera votre meilleur allié.

 – Les huiles essentielles : généralement en option, elles rajoutent des particularités relaxantes, stimulantes ou régénératrices au gel-douche maison tout en apportant un parfum en plus. À cet effet, vous pouvez choisir entre l’huile essentielle d’arbre à thé, de lavande, de géranium, de patchouli et d’ylang-ylang.

 – Un tensioactif : pour un gel douche maison qui mousse, il est indispensable d’utiliser un tensioactif ou une base lavante.

 – Un conservateur naturel : essentiel pour la conservation du produit, le conservateur naturel n’impacte pas sur la neutralité et la douceur de la préparation.

Il est aussi possible d’ajouter d’autres éléments comme l’aloe vera afin de profiter de ses bienfaits cicatrisants et tonifiants ou de la glycérine pour ses propriétés hydratantes. À la place du tensioactif, il est possible d’utiliser du savon de castille liquide, du savon d’Alep ou du savon de Marseille sans glycérine. Dans ce cas, il sera nécessaire de diluer le savon dans l’eau bouillante pour bien le dissoudre. Il se peut que votre savon liquide home made ne mousse pas autant qu’un gel douche classique, mais ce n’est pas plus mal, car ce n’est pas la mousse qui nettoie et hydrate la peau.

En ce qui concerne l’eau florale, il est conseillé de prendre en considération les particularités et les besoins de la peau, mais aussi suivant l’effluve recherché.  Si l’eau de fleur d’oranger est particulièrement adaptée aux peaux normales, la lavande sera idéale pour les peaux grasses, puisqu’elle régule la sécrétion de sébum et apaise les inflammations. Pour les peaux sensibles, il est judicieux de miser sur l’eau florale de rose ou de camomille. Enfin, pour plus de vigueur, l’eau florale de menthe poivrée est fortement recommandée.

 

Le matériel

La fabrication d’un gel douche maison ne nécessite pas forcément d’investissement dans un matériel sophistiqué. Les outils classiques de cuisine feront très bien l’affaire ! Les principaux éléments indispensables sont :

 – La balance (bien précise) ;

 –  L’entonnoir ;

 – Le bécher pour la proportion des liquides ;

 – Un flacon (en verre de préférence) pour conserver le mélange.

Les autres matériels tels que les cuillères, le bol et les ustensiles de mesure doivent être préalablement désinfectés avec de l’alcool ménager ou de l’alcool modifié à 70 °.

En ce qui concerne la conservation, le gel douche maison s’avère capricieux. Tout comme le gel douche commercial, il ne doit pas être laissé dans la douche, exposé aux variations de température et à la lumière. Pour qu’il se conserve bien, il est de rigueur de préserver le flacon dans un placard après chaque utilisation. La recette maison en particulier peut en moyenne se conserver entre 1 à 2 mois. Aussi, il est conseillé de plébisciter les contenants en verre teinté.

Nos recettes de gel douche naturel fait maison

 

Plusieurs options s’offrent à tout un chacun pour offrir un soin et un nettoyage appropriés à sa peau. En choisissant convenablement les ingrédients, il sera possible d’obtenir un gel douche personnalisé pour des vertus variées. Voici quelques recettes maison faciles à réaliser :

 

Gel douche maison à l’huile de coco

Mousseuse et hydratante, il n’y a rien de mieux que cette préparation pour nourrir l’épiderme en profondeur.

Ingrédients

 – 1/4 de tasse d’huile de noix de coco : onctueuse et riche en lipides, cette huile hydrate la peau sans boucher les pores. Si vous craignez la solidification de l’huile de coco, vous pouvez la remplacer par l’huile d’amande ou du lait de coco.

 – ¼  de tasse de miel brut : le miel est souvent utilisé en cosmétique pour ses particularités antibactériennes et cicatrisantes. Il est apprécié par tous les types de peau pour ses apports nutritifs.

 – ½ tasse de savon liquide de Castille : utilisé pour tout nettoyer dans la maison, ce type de savon se veut doux. Une délicatesse et une douceur que sa mousse onctueuse met bien en valeur.

 – 1 cuillerée à café de vitamine E.

 – 10 gouttes d’huile essentielle d’orange, 15 gouttes d’eucalyptus, 10 gouttes d’huile essentielle de citron ou de pamplemousse : ayant des vertus revigorantes et tonifiantes, ces huiles sont des alliés de taille pour commencer la journée avec peps.  

 

Préparation                  

 – Faire fondre l’huile de coco au bain-marie ou à feu doux pendant 30 secondes;

 – Ajouter le miel ainsi que les huiles essentielles et la vitamine E ;

 – Fouettez vigoureusement avant de verser progressivement le savon de Castille ;

 – Remuez délicatement pour éviter de créer de la mousse ;

 – Transférez dans la bouteille destinée à son stockage.

 

Mode d’emploi

        Secouez la bouteille avant chaque utilisation ;

        Faites mousser sur un gant de toilette et appliquez sur le corps.

 

Gel douche maison savon de Marseille

Pour nettoyer en douceur votre peau sensible, utilisez la recette de savon naturel sans produit chimique suivante :

Ingrédients

 – 1 cuillerée à café de sel ;

 – 150 ml de savon de Marseille ;

 – 100 ml d’eau de fleur d’oranger ;

 – 150 ml de savon de Marseille liquide ;

 – 100 ml d’eau chaude.

 

Préparation

Pour la préparation, il est conseillé de dissoudre le sel dans de l’eau chaude. Rajouter les copeaux de savon, l’eau de fleur d’oranger et le savon de Marseille liquide. Il est conseillé de faire le mélange directement dans le flacon, car la solution obtenue peut être un peu compacte.

Une autre manière de préparer votre gel douche à base de savon de Marseille consiste à :

 – Faire fondre 6 g de copeaux de savon de Marseille dans 180 ml d’eau bouillante.

 – Rajouter 50 ml d’eau de fleur d’oranger (ou autre eau de votre choix) avec 5 ml d’aloe vera et 5 ml d’huile végétale.

 – Verser le conservateur.

 – Bien mélanger avec un fouet ou un mixeur.

 – Transvaser dans le flacon de conservation.

 

Mode d’emploi

Utilisez votre gel naturel de la même manière que tout autre gel lavant.

Gel douche sans savon à la mûre

Se laver sans savon, c’est tout à fait possible. Dans ce cas, celui-ci sera remplacé par un autre produit lavant. Voici une recette de gel douche sans savon à la mûre.

Ingrédients

Pour faire 250 ml de gel douche sans savon il faut :

 – 140 ml d’hydrolat ou d’eau florale de rose ;

 – 60 ml de base douceur moussante que vous pourriez trouver dans les magasins bio ;

 – 22 ml de base moussante consistance ;

 – 15 ml de mousse de Babassu ;

 – 8 ml de douceur de coco ;

 – 1 % de sodium benzoate ;

 – Une pointe de poudre d’hibiscus ;

 – Une fragrance au Mûre.

 – De l’eau : Afin de profiter d’une eau de bonne qualité pour la confection de vos produits faits maison, mais aussi une toilette parfaite, équipez votre tuyauterie d’un adoucisseur d’eau sans sel.

 

Préparation

Les étapes à suivre pour la préparation sont les suivantes :

  1.   Mesurer au bécher tous les ingrédients ;
  2. Verser successivement dans un bol ;
  3. Mélanger délicatement sans faire mousser ;
  4. Transvaser dans le bocal de récup.

Mode d’emploi

Pour utiliser le gel douche sans savon, vous devez faire mousser le produit sur un gant de toilette ou dans votre main avant de l’appliquer sur le corps. Frottez délicatement avant de rincer à grande eau.

 

Gel douche au savon d’Alep

Base lavant très doux, le savon d’Alep peut aussi servir pour la fabrication de gel douche maison. Vous pouvez le choisir liquide ou solide suivant vos préférences. La forme n’impacte en rien sur l’efficacité du produit fini.

Ingrédients

Pour un gel douche au savon d’Alep il faut :

 – 50 g de savon d’Alep;

 – 250 ml d’eau ;

 – 30 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse.

 

Préparation

Pour réaliser un gel douche au savon d’Alep, les étapes à suivre sont :

1. Râper le savon ou moudre au blender.

2. Verser l’eau à température ambiante dans le récipient.

3. Rajouter l’extrait de pépins de pamplemousse.

4. Bien mélanger et retirer la mousse qui se trouve sur le dessus.

5. Verser la préparation dans la boîte destinée à un stockage.

 

Mode d’emploi

Avant chaque utilisation, pensez à bien secouer la bouteille. Appliquez ensuite sur peau mouillée afin de faire mousser. Frotter la peau pour retirer les saletés et rincer.

Gel douche ultra-moussant

Imitant le moussant des gels douches classiques, le mélange suivant offrira un nettoyage et une hydratation parfaite à votre peau.

Ingrédients

 – 1/3 de tasse de savon de Marseille : à base d’huile d’olive pure, de noix de coco et d’huile de chanvre, ce savon est particulièrement doux. Il convient notamment aux peaux sensibles.

 – 1/3 de tasse de miel : apprécié pour ses propriétés hydratantes et tonifiantes, le miel est recommandé pour les peaux sèches, matures, abîmées et irritées. Il aide également à la cicatrisation et à l’effacement des imperfections. Contrairement à ce qu’on puisse penser, un gel douche au miel est doux et lisse et pas collant du tout ! C’est également une excellente source de divers nutriments profitables à la peau. Pour profiter de toutes ses vertus, il est conseillé d’utiliser du miel cru et non filtré.

 – 1/3 de tasse d’huile végétale : huile d’olive, de jojoba, d’avocat, d’amande douce, de pépin de raisin. Cet ingrédient est indispensable dans la mesure où le savon peut assécher l’épiderme.

 – De la vitamine E : en plus d’aider à la conservation du produit fait maison, cet ingrédient permet à la peau de supporter les conditions climatiques extrêmes.

 – 30 à 60 gouttes d’huile essentielle au choix pour le parfum. Son utilisation reste facultative.

 

Préparation

Pour la préparation, il n’y a rien de plus simple. Il suffit de mélanger tous ces éléments dans un bol et transvaser dans le flacon de conservation.

 

Mode d’emploi

Bien agiter avant d’utiliser. Appliquez sur peau humide à l’aide d’un gant de toilette ou avec la main. Frotter et rincer.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES