Dernière mise à jour: 18.01.21

 

Faire son shampoing soi-même n’est pas compliqué, il suffit de trouver une recette en fonction de ses ingrédients. Contrairement aux produits du commerce, le shampoing fait maison ne nécessite que quelques éléments pour être efficace. Voici des recettes de shampoing solide, de shampoing liquide maison et de shampoing sec maison.

 

Quels sont les avantages de fabriquer son shampoing ?

Le shampoing est l’un des produits les plus vendus en France avec 476 000 bouteilles achetées par jour, soit 5 bouteilles par seconde. Il contient cependant, une grande quantité de substances nocives (sulfates, collagènes, silicone, parabènes…) qui peuvent facilement abîmer les fibres capillaires et le cuir chevelu. C’est pourquoi, de plus en plus de gens préfèrent se laver les cheveux au savon de Marseille ou se tournent vers les produits naturels pour cheveux tels que le savon shampoing, le shampoing naturel et l’après-shampoing maison. Par ailleurs, ces produits artisanaux procurent de nombreux avantages :

 – D’une efficacité avérée, les shampoings home made ne risquent pas d’abîmer les cheveux. Ne contenant pas de détergent, ils sont nettement plus doux.

 – Faire son shampoing maison est une alternative intéressante pour se procurer un shampoing pas cher.

 – Plus écologique, le shampoing maison réduit les déchets et la pollution liée aux diverses substances chimiques qui sont aussi toxiques pour l’environnement.

Actuellement, les recettes shampoing maison naturels, pas cher et faciles à réaliser sont nombreuses. Personnalisables à souhait, elles s’adaptent à tous les types de cheveux et permettent de résoudre différents problèmes capillaires.

Comment fabriquer son shampoing solide ?

Si vous êtes à la recherche d’un shampoing maison qui se conserve ? Celui qui est solide est ce qu’il vous faut ! Il se présente sous la forme d’un pain de savon et contient un tensioactif naturel qui le fait mousser. Il est particulièrement apprécié pour la douceur et la brillance qu’il procure aux cheveux, permettant de se passer des démêlants chimiques. Comme tout shampoing, il s’utilise sur cheveux mouillés, il faudra toutefois le faire mousser dans la main avant de l’appliquer. Facile à réaliser, le shampoing solide maison peut facilement se conserver pendant toute une année.

 

Shampoing solide au Shikakai

Originaire de l’Inde, le Shikakai est un produit naturel pour cheveux utilisé par les Indiens en guise de shampoing neutre pour fortifier et revitaliser les cheveux. Associé aux poudres de SCI ou sodium coco sulfate, il donne naissance à un savon moussant et facile à rincer. Ainsi, ce shampoing maison permet d’embellir et de nettoyer en profondeur tous les types de cheveux :

 – Pour un shampoing maison pour cheveux secs, vous pouvez rajouter de l’huile d’argan, de l’huile d’ylang-ylang ou de lavande pour hydrater les fibres capillaires ;

 – Pour faire un shampoing pour les cheveux gras, vous pouvez mettre de la sauge sclarée ou du citron pour maîtriser la sécrétion de sébum et éviter la prolifération des pellicules. 

 – Pour les cheveux normaux, utilisez l’huile essentielle de rose, de lavande ou de romarin ;

 – Pour les cheveux bouclés, l’huile de brocoli sera parfaite ;

 – Pour les cheveux colorés, le Shikakai doit être remplacé par de la poudre de jujube.

 – Enfin pour les cheveux épais, misez sur l’huile essentielle de lavande ou de menthe poivrée.

Pour préparer un shampoing solide à base de shikakai il faut :

1. Mélanger 60 g de poudre SCI à 10 g d’eau chaude et faire chauffer au bain-marie ;

2. Rajouter 20 g d’huile végétale avant d’incorporer 10 g de poudre de shikakai ;

3. Verser 18 gouttes d’huile essentielle et bien mélanger ;

4. Mettre le mélange dans une moule en prenant soin de bien tasser avant de laisser reposer pendant 24 h dans un endroit sec.

Shampoing solide au miel

Idéal pour apporter du crémeux et du volume à vos cheveux, le miel peut aussi aider à gagner de la longueur. Renforçant les fibres capillaires, il améliore la qualité des cheveux et embellit les pointes. Pour préparer un shampoing solide à base de miel, il est conseillé de :

1. Mixer 6 cuillères à soupe de savon de Marseille ;

2. Verser la poudre obtenue dans 100 ml d’eau et faire chauffer à feu doux ;

3. Laisser réduire jusqu’à obtention d’une pâte homogène ;

Rajouter 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive (cheveux secs ou normaux) ou d’huile de jojoba (cheveux gras);

4. Verser 3 cuillères à soupe de miel et fouetter énergiquement pour lisser le mélange;

5. Retirer du feu et ajouter 6 gouttes d’huile d’amande et bien mélanger ;

6. Mettre dans un moule et réserver au congélateur pendant 1 à 2 heures ;

7. Démouler et faire sécher à l’air libre.

 

Comment fabriquer du shampoing liquide ?

Pour conserver vos habitudes et vos rituels de beauté, vous pouvez tout à fait fabriquer votre shampoing liquide chez vous. Vous pouvez d’ailleurs, choisir la recette qui correspond à la nature de vos cheveux et à leurs besoins. Pour personnaliser la recette, en rajouter des huiles essentielles de votre choix pour obtenir le parfum que vous aimez. Néanmoins, pour faire mousser votre produit, vous devrez utiliser un tensioactif d’origine végétale et respecter scrupuleusement les dosages des ingrédients pour obtenir un pH adapté au cuir chevelu.

 

Shampoing liquide pour cheveux secs

Les cheveux secs ont généralement des fibres fragiles qui ont besoin d’être bien nourries pour croître normalement et afficher une belle brillance. Pour ce faire, le miel, l’huile de coco et l’huile essentielle de tea tree font partie des meilleurs ingrédients. En utilisant le savon de Marseille comme agent lavant, vous éviterez d’agresser votre cuir chevelu. Voici les procédés à suivre pour composer votre shampoing liquide maison :

Ingrédients

 – 20 g de savon de Marseille

 – 40 cl d’eau

 – 1 cuillerée à soupe d’huile de coco

 – 1 cuillerée à soupe de miel

 – 1 cuillerée à soupe de bicarbonate de soude

 – 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.

Préparation

La préparation du shampoing liquide est simplissime. Elle ne nécessite pas de séchage. Il suffit de liquéfier tous les ingrédients et de les mettre dans un récipient, bien mélanger pour obtenir un produit homogène. Il ne reste plus qu’à transvaser le tout dans un flacon pour bien conserver.

 

Shampoing liquide pour cheveux gras

Contrairement aux cheveux secs, les cheveux gras sont intensément nourris et peuvent même parfois être étouffés par l’excès d’huile qu’ils secrètent (le sébum). Ce dernier est d’un autre côté le premier facteur de la prolifération des pellicules. Afin de garantir une meilleure santé à une chevelure grasse, il est donc recommandé de miser sur des ingrédients qui aident à contrôler la sécrétion de sébum, mais qui assurent tout de même une bonne hydratation des fibres capillaires. Les étapes à suivre pour fabriquer un shampoing pour cheveux gras et notamment un shampoing antipelliculaire maison sont les suivantes :

Ingrédients

 – 20 g de savon de Marseille

 – 40 cl d’eau

 – 1 cuillerée à soupe d’huile de jojoba

 – 2 cuillerées à soupe d’argile verte

 – 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude

 – 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.

Préparation

Autre méthode de préparation du shampoing liquide maison :

1. Réduire le savon de Marseille en copeaux

2. Mélanger avec de l’eau dans une casserole

3. Faire fondre à feu moyen en touillant

4. Laisser durcir et refroidir avant d’ajouter le bicarbonate et l’huile essentielle

5. Ramollir avec un peu d’eau si le mélange est trop compact et verser l’huile végétale pour obtenir un mélange liquide et épais

6. Conserver dans un flacon hermétique.

Mode d’utilisation

Avant chaque usage, secouez la bouteille pour bien mélanger les ingrédients. Appliquez sur cheveux mouillés en insistant sur les racines et laissez agir pendant deux minutes avant de rincer. Si votre shampoing ne mousse pas comme un shampoing commercial, ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal. Par ailleurs, ce n’est pas la mousse qui élimine les saletés.

Comment fabriquer du shampoing sec ?

Vous devez sortir avec vos amis et votre crinière est toute plate et terne, le shampoing sec est la meilleure solution pour leur redonner fraîcheur et éclat. Partant du même principe que le savon sec, il ne nécessite pas de rinçage et peut être appliqué entre deux shampoings. Il s’agit principalement d’une poudre appliquée sur le cuir chevelu pour nettoyer et nourrir les cheveux.

A cet effet, l’argile se révèle comme un bon allié qui s’adapte à tout type de cheveux. Pour les cheveux blonds, l’argile verte conviendra parfaitement tandis que l’argile blanche sera mieux adaptée à une chevelure de teinte plus claire. L’argile rouge quant à elle est idéale pour les cheveux colorés dans des nuances rouges. L’argile peut également être remplacée par d’autres poudres. Si les rousses peuvent miser sur le curcuma, les brunes se tourneront vers du cacao maigre naturel et non sucré. Pour un nettoyage express des cheveux, voici les procédures à suivre :

Ingrédients

 – 50 g de fécule de maïs

 – 20 g d’argile (ou d’autres poudres suivant la couleur des cheveux)

 – 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude

 – 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Préparation

Dans un grand bocal, mettre la fécule, puis rajouter l’argile et le bicarbonate. Terminer avec l’huile essentielle. Fermer le bocal et remuer énergiquement pour bien mélanger les ingrédients. Conserver dans une boîte type pot de crème.

Utilisation

Pour embellir votre crinière en un rien de temps, utilisez un pinceau à poudre pour appliquer le shampoing sec sur la racine de vos cheveux. Laissez agir pendant quelques minutes avant de brosser délicatement.

 

Des mélanges naturels pour des soins variés

Pellicules, cheveux abîmés, fourchus ou ternes, cuir chevelu sensible, la nature offre de nombreuses solutions pour redonner vie à votre coiffe. Il suffit de bien choisir les bons ingrédients et les bonnes associations.

 

Shampoing antipelliculaire fait maison

Pour une tête propre et des racines qui respirent bien, il est essentiel d’éliminer les pellicules. Pour éliminer ces champignons et assurer une hydratation adéquate aux cheveux, utilisez la recette suivante :

Ingrédients

 – ½ tasse de savon de Marseille liquide 

 – ½ tasse d’huile de coco fondue

 – 2 cuillerées à soupe d’huile d’amande douce 

 – 2 cuillerées à soupe d’eau distillée

 – 2 cuillerées à soupe de beurre de karité fondu

 – 15 gouttes d’huile essentielle de tea tree

 – 20 gouttes d’huile essentielle pour le parfum

Le jus de citron que vous pourrez réaliser avec le meilleur presse-agrume est aussi un très bon ingrédient pour assainir vos cheveux.

Préparation

Il n’y a rien de plus simple ! Il suffit de mélanger tous les ingrédients dans un bol puis de bien remuer. Transvaser dans un flacon hermétique. Ce shampoing est à appliquer sur cheveux mouillés puis rincer abondamment après avoir laissé agir pendant quelques minutes.

 

Shampoing réparateur booster d’éclat

Pour nourrir et réparer votre toison, il n’y a rien de mieux que les œufs. Grâce aux protéines qu’ils contiennent, ils renforcent les fibres capillaires et leur confèrent une brillance appréciable. Afin de profiter de ces bienfaits, il vous suffit de battre 1 ou 2 œufs avec 1 cuillerée à café d’huile d’olive. Apposez le mélange sur les cheveux en massant délicatement et laissez reposer pendant 5 à 10 minutes et rincez. Pour plus de vigueur, vous pouvez rajouter du miel et du citron dans votre mélange.

Cuir chevelu sensible, remède de grand-mère

Démangeaisons, rougeurs, irritation, le cuir chevelu peut au fil du temps devenir sensible suite aux agressions de divers produits chimiques contenus dans les shampoings et après-shampoings du commerce. Afin de remédier à cela, nos grands-mères avaient plus d’un tour dans leur sac. Voici quelques remèdes naturels pour soulager les irritations d’un cuir chevelu sensible.

 

La camomille

Idéale pour lutter contre les démangeaisons, cette plante est un allié de taille pour maîtriser la sécrétion de sébum et lutter contre la formation des pellicules. Pour profiter des bienfaits de la camomille, il est conseillé d’appliquer la solution (fleurs de camomille et de l’eau préalablement bouillies) à l’aide d’un vaporisateur.

 

Le thé vert

Plébiscité en cosmétique pour ses effets sur la circulation sanguine, le thé vert stimule l’oxygénation des cellules pour atténuer les inflammations.  Pour atténuer les irritations au niveau de votre crâne, faites infuser 15 g de thé vert dans 250 ml d’eau pendant 20 minutes. Procédez à une utilisation quotidienne tous les soirs.

 

Le mélange aloès vera et miel

Souvent utilisée pour traiter les inflammations, l’association aloès/miel hydrate et régénère les cellules, réduisant ainsi les rougeurs et évitant l’apparition des pellicules. Mélangez 75 g de gel d’aloès avec 30 ml de miel et mixez. Frottez votre cuir chevelu avec le mélange et laissez agir pendant 40 minutes avant de rincer. Répétez quotidiennement jusqu’à la disparition des symptômes.

 

Le vinaigre de cidre

D’origine biologique, ce produit est très courant dans le domaine du cosmétique. Appliqué sur le cuir chevelu, il régule le pH et réduit les symptômes de sensibilité. Diluez ½ tasse de vinaigre de cidre dans ½ tasse d’eau et appliquez la solution sur les irritations deux fois par jour.

 

Le calendula

Atténuant les symptômes d’allergies aux produits chimiques, le calendula réduit les sensations de brûlure et les démangeaisons. Faire infuser 30 g de fleurs de calendula dans 250 ml d’eau et laisser reposer 5 minutes. Vaporisez sur vos cheveux en prenant soin de les séparer mèche par mèche. Répétez l’opération 2 fois par jour.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments