Dernière mise à jour: 12.07.20

 

Pour  une femme, les règles n’ont jamais été une partie de plaisir. Si certaines souffrent de maux de ventre, d’autres sont victimes de migraines. La sensibilité des seins et les sautes d’humeur sont également incontrôlables. Fort heureusement, on distingue de multiples moyens vous aidant à les décaler.

 

Les remèdes naturels

Lorsque le cycle tombe à pile pendant les vacances, il n’y a pas trente-six solutions que de le retarder. Si certaines ont recours à la prise de médicaments, les astuces de grand-mères fonctionnent aussi jusqu’à présent. Même si elles ne sont pas fiables à 100 %, quelques-unes témoignent leur efficacité.

Il est conseillé de mélanger 3 ou 4 cuillerées de vinaigre dans 1 verre d’eau que vous boirez ensuite. Ce traitement se déroule au moins 3 fois par jour. Beaucoup connaissent de bons résultats. D’après elles, la démarche ralentit les différents symptômes. Si vous l’appliquez tard, cette initiative ne fait que réduire le flux.

Il est à rappeler que la nourriture épicée accélère le cycle menstruel. Si vous souhaitez ainsi le décaler, vous n’avez qu’à vous en abstenir dans votre menu quotidien. Cela concerne particulièrement le gingembre, l’ail et le poivre. Normalement, ce régime doit avoir lieu deux semaines avant les règles.

Encore dans ce contexte, différentes cultures des quatre coins du monde affirment l’efficacité de la lentille. Vous n’avez qu’à manger une soupe à base de ces graines sept jours avant la période menstruelle. Pour un résultat optimal, on recommande de la consommer chaque matin.

Nombreux sont les facteurs externes repoussant la date de vos règles. Parmi les plus connus, le stress agit beaucoup sur le cycle. Il reporte vos saignements de quelques jours. Pourtant, on ne peut pas le provoquer. Il survient selon les circonstances.

De même, la pratique sportive intense ajourne la période menstruelle. Elle provoque des troubles hormonaux. Si vous êtes sujette au changement du rythme de vie, surmenage ou décalage horaire, tous ces événements vous aideraient à toucher au but.

 

Le traitement médical

Bien que cette solution reçoive nombre de critiques par rapport aux options naturelles, certaines situations vous conduisent à la choisir. Elle devient une nécessité quand un tournoi sportif a lieu durant vos règles par exemple. Il en est de même pendant les vacances. La menstruation vous empêche d’en profiter pleinement.

Si vous demandez l’avis de votre gynécologue, il prescrit généralement des médicaments à base de noréthistérone. Ce concentré de progestérone agit sur l’excrétion de la doublure utérine. Il la retarde afin de repousser la menstruation de quelques jours. Une fois que vous arrêtez les comprimés, vous retrouvez vos règles normalement.

Il faut savoir que certaines personnes ont la malchance de subir quelques effets secondaires. Il est fort probable que vous souffriez de maux de tête, de vertiges, ou de ballonnements. Si vous vous inquiétez pour ça, rien ne vous empêche de vous confier à votre médecin.

La pilule contraceptive

Elle constitue une solution intéressante mettant en retard vos règles. L’efficacité dépend généralement du type de pilule que vous utilisez. En cas de catégorie monophasique, elle doit être absorbée pendant 21 jours et interrompue d’une escale de 7 jours. Pour reporter votre cycle menstruel, il vous suffit de prendre une nouvelle plaquette tout de suite sans respecter la pause.

Pour celles qui avalent la pilule contraceptive ED, c’est la même chose. Elles n’ont qu’à laisser de côté les comprimés placebo, c’est-à-dire les 7 derniers après la suite des 21 et entamer aussitôt une autre plaquette. Si vous suivez ces conseils, ils vous épargneront l’inconfort causé par la menstruation. Cependant, vous ne pouvez pas repousser l’inévitable trop longtemps non plus. Les saignements reviennent après seulement quelques jours.

 

Le patch et l’anneau hormonal

La première option doit être remplacée hebdomadairement durant 3 semaines. Puis vous vous en passez 7 jours pour ensuite vous relancer dedans. Pour repousser les saignements, il vous suffit d’esquiver cette dernière recommandation. Vous continuez à utiliser le patch sans interruption.

En ce qui concerne la seconde option, normalement, vous retirez le dispositif après la troisième semaine. Pour décaler la menstruation, vous passez immédiatement au nouvel anneau. Lorsque vous zappez les 7 jours de pause, vous n’aurez pas vos saignements mensuels.

 

Les inconvénients de retarder les règles

Le cycle menstruel constitue un phénomène complètement normal. Si vous vous en faites par exemple parce que les vôtres sont brunes au lieu de rouge vif comme dans les magazines féminins ou sur Internet, sachez que le sang noircit tout simplement au contact de l’air.

En ce sens, si vous avez l’intention de les stopper, sachez que cela pourrait avoir un impact sur votre santé. Votre corps le tolère une ou deux fois, mais si cela devient fréquent, vous risquez de rencontrer de légers problèmes.

Certaines femmes souffrent de maux de tête, d’étourdissements, de nausées ou de vomissements. D’autres aperçoivent des saignements vaginaux ou spotting. La plupart sont victimes de vertiges, d’insomnie, de somnolence ou également de perte de concentration. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas aucun mal, au contraire, à consulter un médecin au cas où vous ne les supportez pas.

Rendre moins pénible la période menstruelle

On peut très bien alléger l’inconfort durant les règles. Si vous ne tolérez pas les douleurs ressenties pendant ces 4 voire 7 jours, rien ne vous retient d’avaler quelques calmants en comprimés ou en ampoules. La prise d’ibuprofène apaise les maux de tête pendant le cycle et diminue le flux sanguin. Les légumes et fruits réduisent aussi les malaises provoqués par la contraction utérine.​ Boire 2,5 l dans une journée abrège la durée des règles.​

Avec l’avancée de la technologie, bon nombre d’accessoires sont disponibles pour vous permettre de mener une vie normale pendant cette période. En comparaison avec la coupe, les serviettes ou les tampons, la culotte menstruelle présente de multiples avantages.

À part sa capacité d’absorption élevée, elle s’avère pratique à utiliser. Contrairement à la serviette jetable, elle se colle à votre corps même si vous bougez beaucoup. Si vous avez du mal à dénicher le modèle qui vous convient, trouvez ici notre sélection des meilleurs produits

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments