Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Avoir une barbe apporte beaucoup de charme à certains hommes. Bien sûr, vous devez savoir vous en occuper pour avoir un look soigné et chic. L’entretien de ces poils requiert bien plus que ce que l’on peut bien croire. L’huile extraite du ricin vous aidera à traiter délicatement cette pilosité de votre corps. Mais il faut s’en servir correctement pour obtenir un résultat satisfaisant.

 

Le point sur ce liquide gras

Provenant d’une plante nommée Ricin, cette huile trouve son origine en Afrique. Elle s’obtient par une pression à froid des graines de cette fleur. Une fois le processus d’extraction terminé, vous aurez un liquide visqueux riche en acides gras et en vitamines.

Depuis sa création, on s’en sert pour traiter les cheveux, les poils et le cuir chevelu. Ses propriétés curatives permettent d’accélérer la repousse, mais aussi de donner un aspect plus agréable. À ce jour, on la retrouve dans divers salons de beauté et dans les pharmacies partout dans le monde. Ses bienfaits l’ont démocratisée rapidement sur toute la planète.

Étant un produit naturel, cette huile s’adapte à tous les types de cheveux, qu’ils soient lisses ou frisés, blonds, bruns ou roux. Elle ne présente aussi aucun effet négatif si aucun additif n’a été ajouté. De ce fait, elle convient à toutes les peaux, que la vôtre soit grasse, sèche ou mixte.

 

 

Appliquer correctement ce soin

Cet extrait possède une texture assez grasse lorsqu’il n’est pas encore mélangé à d’autres produits. De ce fait, son application sur la barbe s’avère assez compliquée. Bien sûr, il existe un moyen de faciliter votre tâche.

En chauffant légèrement cette huile, vous pourrez l’étaler plus aisément. Mettez-en alors sur vos doigts et parcourez le cuir chevelu. Cette étape fera le plus gros du travail. Pour imbiber les poils et éparpiller la solution, utilisez un peigne. Cela convient surtout pour les longues barbes, car cet instrument n’omettra aucun millimètre de ces dernières. Vous devrez donc vous procurer cet accessoire pour le dédié spécialement à cette partie du corps. Néanmoins, vous pourrez vous servir d’une brosse si les poils sont encore assez courts.

Grâce à ce type d’outils, vous masserez doucement l’épiderme, pour que l’huile s’infiltre mieux en profondeur. Cela garantira une meilleure efficacité, mais aussi une réaction plus rapide.

Par ailleurs, afin d’étaler le soin correctement, on recommande également l’usage de solutions moins visqueuses, tels que celles dérivées de la noix de coco ou de l’avocat. Le mélange vous fera gagner du temps, car vous n’aurez plus à le chauffer. De plus, les propriétés curatives des autres liquides s’ajouteront à votre lotion de base pour mieux traiter votre barbe.

 

Les bienfaits de l’huile sur la barbe

L’huile provenant du ricin a trouvé sa place dans le monde de la beauté et du bien-être depuis de nombreuses années déjà. Elle présente divers avantages pour la peau, les cheveux, les ongles, mais aussi pour la barbe.

Riche en vitamine E, cette solution adoucit les poils, facilitant ainsi le peignage. Les tiges deviennent plus souples et sont beaucoup moins rebelles. L’effet brillance s’améliore grâce à ce composant, vous donnant un look plus sexy. Les acides gras essentiels contenus dans ce produit nourrissent également le cuir chevelu. Cela fortifiera alors les racines et évitera par conséquent la chute.

Cela favorise aussi la repousse. Si vous avez des problèmes à ce niveau, une bonne huile de ricin stimulera les duvets en apportant tous les nutriments nécessaires à leur croissance. Ajouté à cela, elle densifie l’aspect général. Vous n’aurez donc pas ce look clairsemé au niveau du menton.

Et dans le cas où vous avez trop de trous à la barbe, ce produit saura unifier le tout. L’huile travaille la microcirculation au niveau de la peau, pour lancer le processus des follicules pileux. De ce fait, les parties béantes laisseront place à de jeunes pousses.

Évidemment, ce soin hydrate en profondeur grâce à ses 90 % d’acides gras. Cela permet alors de maintenir les poils en bonne santé pendant un bon moment, même si vous ne vous en servez qu’une à deux fois par semaine.

 

 

Quand appliquer ?

En général, l’on a peur de l’utiliser en grande quantité par crainte des effets secondaires. Pourtant, c’est l’erreur à ne pas faire, car celle-ci ne causera aucun dégât à votre barbe, même si vous en apposez en abondance. N’ayez donc pas d’inquiétude lorsque vous en mettez beaucoup. Il n’existe aucune surdose possible. Bien au contraire, plus il y en aura, mieux vous vous porterez.

Quant à la fréquence d’application, pensez à vous en servir régulièrement. Il n’est pas conseillé d’en étaler quand vous prévoyez de sortir, car elle apporte un aspect gras et cela vous gênera durant la journée. On recommande plutôt d’en mettre le soir avant de dormir. Cela lui donnera suffisamment de temps pour pénétrer la peau et les poils. Son efficacité sera alors assurée.

Bien sûr, ne sautez pas l’étape du rinçage à l’eau tiède pour vous débarrasser des surplus. Rajoutez ensuite de l’huile de barbe pour parfumer un peu et sortir en toute élégance.

 

À quelle fréquence l’utiliser ?

Il n’est pas toujours évident de planifier les intervalles d’application, car on peut oublier à cause d’un emploi du temps chargé ou encore de la fatigue. Un étalement journalier s’impose généralement pour ceux qui souhaitent voir leur barbe pousser rapidement. Bien sûr, cela conviendra uniquement aux personnes cherchant à densifier l’aspect.

Mais si vous voulez plutôt améliorer l’apparence, on recommande un recours sur 3 fois par semaine. Cela permettra en effet au cuir chevelu et aux poils d’assimiler et d’avoir ainsi un look plus clair et plus souple.

Bien sûr, une fois tous les 5 jours ou par week-end suffira aussi pour redonner une meilleure allure à votre barbe. Mais dès que vous avez décidé de commencer, il faudra continuer sur une durée assez longue, car si vous arrêtez au bout d’un mois, vous n’obtiendrez pas forcément le résultat que vous cherchez. Son utilisation requiert en effet de l’assiduité et de la patience.