Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Les vergetures de grossesse que l’on nomme aussi stries laissent des traces visibles sur la peau après l’accouchement. On peut très bien les guérir, mais leur éradication totale n’est guère possible pour le moment. Même la médecine actuelle n’arrive pas à bout du sujet. C’est pourquoi la prévention reste la meilleure des solutions pour limiter leur apparition.  

 

Les causes des vergetures chez une femme enceinte

Avant de déterminer leurs préventions, il vaut mieux identifier la nature des vergetures. L’irritation de la peau s’avère être la cause de ces marques. Quand le sujet prend du poids, il y aura étirement de la peau entrainant la naissance des premières stries.

De même, le manque de souplesse de celle-ci peut aussi conduire au même résultat. Il y a plus de chances que ces traces naissent à partir des troubles hormonaux chez la femme. Et la raison la moins fréquente concerne la génétique de la personne. Une maladie héréditaire transmise de mère en fille fragilise les fibres élastiques et collagènes du corps.

 

Régler son poids

La prise de poids s’accompagne toujours de la déformation du corps ou du moins, certaines parties comme les cuisses, le ventre ou encore les bras. Certaines mères de famille arrivent à garder la ligne jusqu’à leur terme, mais c’est rare. Donc avant d’arriver à ce stade de surpoids, il faut régler son alimentation.

Cela devrait commencer avant ou au début de la grossesse elle-même. Sachez que le poids conseillé  pour une femme de 1.65 m est de 55 kg. Tandis que, le poids moyen pour une autre mesurant 1.75 m avoisine les 70 kg maximum.   

Pour cela, évaluez le nombre de calories prises par jour. Environ 1800 kcals par jour sont nécessaires pour le système immunitaire d’une personne âgée entre 25 et 40 ans. Au-delà des 2000 kcals, elle commence à s’arrondir. Et en dessous de 1500 Kcal, elle va plutôt mincir. Pour vous diriger dans vos calculs, référez-vous aux emballages qui renferment généralement le taux de calories apportés par chaque produit alimentaire. Cela facilite le calcul en nutriments de chacune pour travailler son poids.

À part la limitation des calories, de simples activités physiques peuvent suffire pour maigrir. La marche sportive figure parmi les méthodes les plus efficaces. D’ailleurs, cela ne vous coûtera pas le moindre centime, juste de l’effort et une bonne dose de patience. Une heure de jogging léger par jour permet de brûler un kg de graisse après 18 j de pratique.       

 

 

Adoucir sa peau

Une peau trop rigide est souvent victime de vergetures. Dans une situation pareille, rien ne vaut de bons massages hydratants. Pour cela, vous pouvez user d’une crème anti-vergeture qui va attendrir les parties concernées. Par conséquent, l’épiderme sera plus ou moins restauré et pourra encaisser les déchirures dues aux irritations. Pour vous y prendre correctement, appliquez-en deux fois par jour matin et soir. Et pour améliorer son efficacité, faites un gommage toutes les semaines si possible.  

Se désaltérer régulièrement peut aussi adoucir la peau. En buvant 2 l d’eau par jour, cette dernière s’attendrira et se vivifiera. Cela limite naturellement la formation des stries et favorise la croissance du bébé puisque 90 % de son poids est constitué de liquide uniquement.    

Les fruits et légumes profitent au système immunitaire. Cette fois-ci, la reconstitution de l’épiderme aura lieu de l’intérieur par la compensation de vitamines. Les produits bio riches en nutriments accélèrent la production de fibres élastiques et collagènes responsables de la souplesse de celui-ci. Donc, réalisez des menus à base d’ingrédients naturels crus pour bénéficier totalement de leurs vertus curatives.     

 

Consulter un dermatologue

Cette solution semble onéreuse, mais comme on le dit bien souvent : « la santé vaut plus que l’or ». Les vergetures de nature héréditaire se traitent différemment des autres types. Cette fois-ci, le cas s’avère  plus compliqué que les précédents, ce qui requiert les soins d’un dermatologue.

La première méthode pour neutraliser les stries s’appelle la « microdermabrasion ». Elle s’effectue uniquement dans des cabinets hospitaliers. Cette technique consiste à régénérer la partie superficielle de la peau. Comme résultat, les traces seront moins visibles à l’œil nu après un certain temps.     

La seconde manière tourne autour du laser, ce qui présente l’avantage d’être indolore. Elle a pour cible les vergetures au stade final qui s’apparentent à de profondes cicatrices blanches. Les faisceaux lumineux vont faire en sorte d’atténuer ces marques une fois traitées.

Toutefois, peu importe les techniques adoptées, il n’y a pas de remède miracle pour ce genre de problème. Après leur apparition, les stries laissent souvent de légères traces à vie sur les ventres des mamans.

 

 

Ce qu’il faut éviter

Faites attention au soleil quand vous êtes en période de grossesse. Certes, vous en avez besoin, car c’est une source de vitamine naturelle. Toutefois, une femme qui attend un heureux événement ne devrait pas s’étaler des heures pour se bronzer. Cela va favoriser le séchage de la peau, ce qui conduit à sa fragilisation. Du coup, les marques apparaissent plus facilement. Donc avant de prendre l’air, appliquez un écran solaire sur tout le corps. Il fera office de protection  pour l’épiderme en le gardant tendre et hydraté.   

À part le soleil, on vous déconseille également de vous gratter le ventre comme les hanches. Cette action ne fera que favoriser l’extension des vergetures même si après vous serez apaisée. Ainsi, au lieu de passer à l’acte, pensez à autre chose. Ça pourrait se calmer par la suite.

Dernier conseil, ne prenez pas de poids pendant la grossesse. Donc, si vous faites 65 kg avant cette période, au bout des neuf mois où le bébé se trouvera dans votre ventre, vous pèserez environ 80 kg : c’est normal. En revanche, vous êtes classé obèse si la balance indique 85 kg ou plus. Ainsi, pour limiter l’extension des vergetures, évitez de dépasser la marge. Cessez la malbouffe et les sucreries qui sont à l’origine des graisses.