Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Les rayons ultra-violets sont capables de causer des dommages considérables sur notre peau. Ils sont d’autant plus dangereux pour les tout-petits, qu’il convient d’appliquer une bonne crème solaire pour offrir une protection optimale à leur enveloppe charnelle si délicate.

 

Cependant, tous les produits cosmétiques présents sur le marché ne conviennent pas obligatoirement à nos enfants. Il est donc vivement conseillé de choisir celui qui est le plus adéquat afin de minimiser les risques d’effets secondaires, voire de cancer de la peau.

 

Comment reconnaître le produit adéquat ? 

La peau des enfants est plus fragile que celle des adultes. Voilà pourquoi il est impératif de prendre les précautions nécessaires lorsque vous les promenez ou les laissez jouer dehors pendant toute la journée.

Il existe sur le marché, un large panel de produits destinés à atténuer, voire contrer, les attaques des rayons UV sur la peau des tout-petits. Leur efficacité se mesure en FPS ou force de protection solaire. Le choix entre le FPS 30 et le FPS 50 paraît souvent compliqué pour les parents, qui ne savent pas à quoi ces chiffres peuvent se référer.

Si la peau de votre enfant ne présente pas de grandes difficultés face à la lumière et ne présente aucune réaction violente, le FPS 30 suffit à lui offrir une protection optimale contre les rayons. De plus, il a la particularité d’agir sur une longue période, ce qui ne vous oblige pas à renouveler son application plusieurs fois dans la journée.

Par contre, si votre enfant présente une peau plus pâle que la moyenne, ou si vous partez en vacances dans une région où le soleil tape fort, il serait plus adéquat d’utiliser un FPS 50 pour assurer davantage de protection à l’enveloppe cutanée.

Toutefois, il est à préciser que, même s’il existe d’autres indices de FPS qui vont au-delà des 50, les produits qui en contiennent n’en sont pas plus efficaces. Il ne s’agit que d’une stratégie marketing utilisée par les fabricants pour vous faire acheter des produits plus chers en vous faisant croire que cela offre davantage de protection à votre enfant.

 

 

Composition des crèmes solaires pour enfant

Chaque crème solaire est fabriquée à partir d’un certain nombre de composants chimiques. Si certains sont capables d’apporter une véritable protection à la peau de votre enfant, d’autres sont considérés comme dangereux et doivent être surveillés.

 

Les éléments bienfaisants

Parmi les composants qui apportent des bienfaits à la peau, l’oxyde Zinc figure en première liste. Cette substance détient la capacité d’empêcher les rayons du soleil de pénétrer la peau et d’agir sur les cellules cutanées. Ainsi, la présence de cet élément doit être impérative dans le produit que vous achetez si vous voulez obtenir une protection optimale pour votre enfant.

À l’oxyde de Zinc peuvent s’ajouter d’autres éléments, tels que le Tinosorb, le Mexoryl ou encore le dioxyde de Titane. Ces composants renforcent le travail de l’oxyde de Zinc et rendent la crème qui les contient encore plus efficace.

Toutefois, il est à préciser que la force de protection solaire ne concerne que les rayons UVB. Le mieux est donc de chercher un produit qui serait en même temps capable de préserver la peau contre les rayons UVA qui, notons-le, sont plus agressifs et plus dangereux.

 

Les éléments nocifs

Il est clair que les produits chimiques présentent généralement un danger potentiel pour notre corps, et encore plus pour celui de nos enfants qui disposent d’un système immunitaire encore immature. Cependant, certains produits sont à proscrire plus que d’autres, et lorsqu’il s’agit de crème solaire, voici la liste des excipients à surveiller :

  •         Le Retynil palmitate
  •         Les types de Benzophénones
  •         L’Oxybenzone

Pour ce dernier élément, il faut noter que pratiquement tous les produits cosmétiques chimiques destinés à protéger contre les rayons UV, même la meilleure crème solaire, contiennent cette substance. Toutefois, il faut faire très attention, car cet élément provoque de graves perturbations hormonales chez les nourrissons.

Son utilisation est d’autant plus déconseillée aux femmes enceintes et celles qui allaitent, car le produit passe très facilement dans le lait maternel, risquant d’être ingurgité au cours de la tétée.

 

 

La crème bio pour votre enfant ? 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les crèmes solaires Bio n’offrent pas plus de protection aux tout-petits que les produits cosmétiques chimiques. Au contraire, elles peuvent même être plus dangereuses par le fait qu’elles ne contiennent pas de véritables filtres.

En effet, ce que les crèmes solaires Bio contiennent dans leur composition, ce sont des écrans minéraux, qui ne leur permettent pas d’offrir une protection optimale à la peau. Leur puissance ne parvient pas à arrêter les rayons UVA, qui sont les premiers responsables du vieillissement cutané. Ainsi, en utilisant de tels produits, les enfants sont, très tôt, exposés au risque de cancer de la peau.

 

Apprendre à vivre sous le soleil

Si l’on en croit les résultats de toutes les études scientifiques sur les produits cosmétiques, même ceux qui sont censés nous protéger représentent un danger pour notre corps. Aussi, puisqu’il faut inévitablement vivre sous le soleil, autant adopter les bons gestes pour minimiser les risques sans forcément recourir à ces substances incertaines. Et cela s’applique également à vos enfants, car ce sont eux les plus sensibles.

D’abord, il faut éviter de les laisser jouer dehors pendant les heures où le soleil est au zénith. Ainsi, privilégiez les activités en intérieur entre midi et 16 heures pour leur éviter de subir une chaleur intensive.

Quand bien même, ils sortent durant les heures où la chaleur est un peu plus atténuée, mettez-leur un chapeau sur la tête pour éviter que le soleil ne frappe directement sur leur petit crâne. Parallèlement, protégez leurs yeux avec des lunettes de soleil afin qu’ils ne soient pas trop aveuglés par l’intensité de la lumière. De plus, ils seront tellement mignons dedans !

Enfin, faites-leur porter des vêtements légers, tout en vous assurant que tout leur corps soit bien couvert. Les bras, la nuque et les jambes ne doivent pas être dénudés au risque de subir des coups de soleil qui risquent par la suite d’être affreusement douloureux.