Dernière mise à jour: 12.07.20

 

Les hommes doivent se laver les parties intimes. C’est le seul moyen pour éviter les infections et les maladies vénériennes. Il y a également quelques astuces à suivre selon les cas. Même si cela parait anodin, notez qu’il existe quelques techniques conseillées par les médecins. Il faut aussi respecter la fréquence minimale et certaines précautions. 

 

Comment se laver ?

Aucun spécialiste ne vous recommandera de frotter sur votre gland ni de laisser couler de l’eau chaude en abondance dessus. Le prépuce est une zone délicate à laquelle il faut faire attention.

Le mieux est de nettoyer la zone pileuse ou le pubis, la verge et la muqueuse. Un passage d’eau à faible pression suffit d’ailleurs pour la zone cutanée et la partie muqueuse. Cette dernière étant particulièrement sensible. Les gestes doivent être doux et la pression bien mesurée. Si vous n’êtes pas circoncis, l’appui doit être moyen sur les plis inguinaux et les endroits poilus.

 

Faut-il ou non utiliser du savon ?

Non, il n’y a pas besoin de frotter et de faire mousser du savon dessus. De l’eau claire suffit amplement, même une petite quantité. Le but est d’éliminer les saletés, certes, mais dans cette partie du corps, il n’y aura que des cellules mortes ou de la transpiration. Elles s’accumulent avec les sécrétions sous le prépuce. Vous n’aurez qu’à les enlever doucement avec un peu d’eau.

Cela ne signifie pas qu’il faut passer outre. Au contraire, étant donné les risques de mycose, de candidose et d’infection en tout genre, vous n’y échapperez pas. Et lorsque vous lavez le gland, n’oubliez pas la région anale. De petites particules peuvent y rester et provoquer des maladies.

Les soins lavants intimes très doux

Vous pouvez appliquer un soin lavant intime à pH neutre ou un surgras sans savon. Les gels dédiés à cet effet peuvent faire l’affaire s’ils sont sans savon et doux. La douceur et la qualité du produit lavant en font un excellent nettoyant pour cette zone du corps. Mais un rinçage abondant à l’eau doit s’en suivre. Après, vous pouvez sécher avec du papier toilette jetable ou à l’air. Une nouvelle trousse de toilette pour homme vous sera utile.

Attention, il ne faut pas en abuser, le risque étant de contracter des maladies de la peau comme des eczémas ou des dermatites. Demandez l’avis de votre médecin, selon le type de carnation,  certains le tolèrent mieux ou pas.

 

À quelle fréquence un homme doit-il se laver ?

Il ne faut pas nettoyer le gland plusieurs fois par jour. Une seule suffit amplement. Vous pouvez donc le faire le matin, en même temps que la douche. Tout excès nuit, rappelez-vous-en.

Exception faite pour les sportifs qui peuvent s’y mettre deux fois au quotidien et uniquement après un effort conséquent. L’objectif est d’enlever les effets de la transpiration. Les petites toilettes avant et après l’amour sont une tout autre histoire.

 

La toilette avant et après l’amour

Si la toilette avant un rapport sexuel n’est pas vraiment utile, c’est parce que le prépuce est supposé être propre en tout temps après votre douche matinale notamment. Mais si votre partenaire est un peu maniaque, faites-le. Souvent, ce genre d’action est perçu comme une marque de délicatesse et de respect. Il vaut mieux vous lancer donc si vous voulez gagner des points auprès de madame, mais ce n’est pas indispensable. Cela enlèvera aussi les odeurs désagréables causées par la chaleur ou la sueur.

Après l’amour, se soulager est obligatoire, mais se laver ne l’est pas forcément la minute d’après. Vous pouvez attendre quelques minutes pour vous détendre. Les sécrétions sexuelles sont des protections suffisantes contre les bactéries ou les agents pathogènes. Toutefois, ne perdez pas une seconde si le rapport a eu lieu pendant les règles ou s’il y a eu contact anal. De même si vous avez utilisé un produit lubrifiant ou du spermicide. 

À préciser que la toilette avant ou après l’intimité ne réduit pas les risques d’infection sexuellement transmissibles. Si vous devez porter un préservatif, n’hésitez pas !

 

Les précautions pour les sportifs

Pour les athlètes, il s’agit plus d’une astuce. Au fil du temps, cela deviendra une habitude. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on instaure des douches dans les salles de sport. Et la sudation est plus importante encore dans cette zone de l’anatomie.

Il faut donc y apporter un soin particulier sans en abuser non plus. Les sportifs doivent ainsi prendre une douche après chaque séance d’entraînement et laver doucement leurs parties intimes. Cela évite les irritations, les mauvaises odeurs et les infections. Pour rester en forme, il est conseillé de ne porter que des sous-vêtements en coton. Les fibres synthétiques provoquent des démangeaisons sur le long terme.

Que faire en cas de démangeaison ?

Si après le rasage ou l’épilation, vous ressentez une sensation d’inflammation, ne paniquez pas. C’est tout à fait normal. Cela passera après quelques jours. Vous pouvez appliquer une crème adoucissante pour calmer un peu l’envie de vous gratter. Votre toilette ne doit changer ni en la manière de faire ni dans la fréquence.

Si l’irritation se situe au niveau des muqueuses, vous avez un prurit. Il peut provenir d’une mycose, d’une hyperhidrose ou d’un contact. Il peut aussi s’agir d’une simple allergie. Si l’un ou l’autre de ces cas se présente, une consultation s’impose. Vous devriez suivre un petit traitement et tout va bien se passer. Le médecin peut vous prescrire un soin en particulier si besoin, mais d’ici là, ne changez en rien votre toilette.

 

Ce qu’il faut savoir

Si vous sentez mauvais quelque part, cela signifie que vous ne vous êtes pas correctement lavé ou pas du tout. Vous devriez noter que la toilette élimine instantanément les odeurs désagréables même si vous n’utilisez que de l’eau. Avec des produits nettoyants, vous sentirez bon, mais cela n’est pas aussi utile.

Après l’amour aussi, il vaut mieux prendre une douche parce que vous aurez transpiré de partout et pas seulement de la zone sensible. Le temps d’attente ne doit pas être trop long non plus, même si ce n’est pas important de se laver tout de suite après.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments