Dernière mise à jour: 14.07.20

 

On ne saurait départager les plages de Guadeloupe et celles de la Martinique. Du point de vue géographique, les deux îles partagent le même type de climat. L’environnement et les activités nautiques restent plus ou moins pareils. C’est pourquoi on vous cite quelques zones afin de vous donner une idée sur ces deux destinations.

 

Plages de Guadeloupe

 

La Grande Anse 

En Guadeloupe, on retrouve le village de Deshaies sur la partie Nord-Ouest. Il possède la plus vaste plage de toute l’île que l’on appelle « Grande-Anse ». La mer bleue profonde forme un joli arc sur le sable ocre du rivage. 

Les cocotiers, quant à eux, abondent le long de la rive tandis que les couvertures végétales sur les collines font un très bon arrière-plan pour l’ensemble. En gros, outre la disposition des éléments, les contrastes de couleurs font tout le charme de la plage.   

En pleine journée, vous profiterez de l’eau chaude de l’été. Et avant la tombée de la nuit, vous assisterez pleinement au spectacle du coucher de soleil. Bref, que du bonheur. Sachez que la zone est très fréquentée. Et ça tombe bien si vous appréciez la foule.          

 

Anse de la Perle 

Si vous souhaitez avoir un peu de calme et de sérénité, profitez du bronzage sur la plage de l’Anse de la Perle. Elle se trouve tout près de la Grande Anse. Le nombre de visiteurs est souvent moins important. Profitez-en. Vous partagerez avec quelques vacanciers l’étendue de sable blanc/doré.

Si le soleil tape trop fort, reposez-vous à l’ombre des cocotiers sur un hamac. En longeant la côte du sud vers le nord, il vous sera possible de croiser des tortues de mer, n’oubliez pas d’emporter votre appareil et de prendre quelques clichés.

L’atout de cette plage est surtout la zone de snorkeling. C’est l’occasion rêvée pour mettre le nez sous l’eau et admirer la foule de poissons ainsi que la flore sous-marine. En plus, l’île est très riche en biodiversité. Elle cache jusqu’à aujourd’hui de beaux spécimens épargnés par la pollution marine.            

La Feuillère 

La plage de la Feuillère est une grande attraction pour l’île de Guadeloupe. Pour mieux vous repérer, celle-ci se trouve tout près du village de Capesterre. Elle se distingue par sa nature plutôt sauvage. L’immensité de sable blanc et de cocotier s’étend sur plus de 1000 m. Et ce, sans aucune infrastructure pour faire obstacle.

La mer y est moins agitée. Elle forme de petites vagues sur l’eau. Cela représente un terrain de jeu idéal pour toute la famille. Les pratiquants de sport nautique seront servis eux aussi. Des équipements de kitesurf sont disponibles sur place. 

Si vous préférez randonner sur le sable avec une robe de plage, nous avons cherché pour vous les meilleures offres. Faites votre choix à l’avance pour mieux vous préparer à l’aventure guadeloupéenne.   

 

Plages de Martinique

 

La Grande Anse de Salines

Sur Martinique, la plage de Grande Anse de Saline fait figure d’honneur à l’île. Celle-ci est habillée de palmiers et de cocotiers sur son littoral. D’ailleurs, elle occupe une longueur de 1200 m sur la côte Sainte-Anne, une taille assez impressionnante pour une plage. 

Comme divertissement, vous pourrez bâtir des châteaux de sable géants sur cette zone. Ce sera plus amusant entre amis ou en famille. Les voyageurs s’empressent de visiter cette place. Il faut se hisser entre les vacanciers si l’on arrive en retard pour bronzer. Des snacks et mini-centres d’accueil jonchent la place. De ce fait, l’ambiance en pleine soirée est plutôt détendue, avec les barbecues offerts au rythme des chants martiniquais.       

 

Anse Céron 

Si vous faites cap au nord-ouest de la Martinique, vous tomberez sur l’Anse Céron. C’est l’une des plages encore non bondées ouvertes du lundi au vendredi. Elle se caractérise par son sable noir et gris sur tout le rivage.

Il y a aussi le zamana, un spécimen caractéristique de la région. Il fait partie du paysage. Il s’agit d’un arbre géant existant depuis trois siècles. À cela s’ajoute une eau de mer limpide favorable à la baignade et à la plongée.

Sachez que les baleines et les dauphins rodent très souvent tout près de l’île. Avec un peu de chance, vous aurez le privilège de rencontrer quelques-uns d’entre eux. Ces titans de mer font le charme de cette zone touristique.

À part sa structure naturelle, le terrain est préalablement aménagé, d’où la présence d’installation telle que des tables, douches ou toilettes. Le piquenique fera donc partie du programme pendant votre séjour.

Anse Couleuvre 

Si vous appréciez les randonnées en solitaire au bord de la mer, allez en direction de l’Anse Couleuvre. C’est une destination de la Martinique considérée comme l’une des plus sauvages. Une végétation dense bordée par une plage de sable noir la recouvre.

Falaises volcaniques, cascades d’eau, fleurs exotiques se trouveront le long du sentier qui y mène. La visite des lieux peut vous prendre 2 h 30, ce qui représente un vrai parcours de combattant pour certains et un challenge de plus pour d’autres.   

Une fois arrivé sur la côte, vous pouvez plonger ou faire du snorkeling. Sinon, profitez tout simplement du vent, des vagues, du panorama ou du bruit de la nature. Équipez-vous toutefois d’une bouteille d’eau pour vous hydrater de temps à autre.   

 

Principales activités touristiques en Guadeloupe et en Martinique 

En matière de plongée sous-marine, la Guadeloupe devance légèrement la Martinique. C’est pourquoi on la surnomme l’île aux belles eaux. Une partie de sa réserve naturelle abrite les spécimens de toutes sortes comme les baleines à bosse, les tortues, ou encore les coraux. Vous en trouverez davantage dans cette région.

La Martinique est à son tour appelée île aux fleurs. Elle regroupe près de 1700 espèces végétales, ce qui n’est pas le cas de la Guadeloupe. C’est la région idéale si vous souhaitez visiter les plus beaux jardins botaniques des Antilles. Cela ne vous empêche pas de plonger dans ses eaux et de découvrir des merveilles.   

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments