Dernière mise à jour: 29.11.20

 

Tout comme les boutons et les taches disgracieuses sur le visage, les cernes constituent des imperfections à cacher absolument si l’on veut réussir son make-up et avoir une mine radieuse. Ci-après, quelques techniques pratiques pour y arriver les yeux fermés.

 

Réunir le nécessaire

Commencez par vous procurer un bon anti cerne, dont la couleur se rapproche le plus de la vôtre. Si vos poches brunissent jusqu’à en devenir violettes, seuls les modèles orangés seraient capables d’en venir à bout.

Il vous faudra aussi un bon pinceau pour l’application. Prenez-en un arrondi, avec des poils courts et denses. Grâce à lui vous déposerez le produit correctement et le lisserez par la même occasion.

La bonne technique

Pour une pose réussie, n’oubliez surtout pas que tout est dans la lumière. En effet, vous l’aurez peut-être remarqué, vos cernes sont plus sombres que le reste de votre visage. En les éclaircissant, vous les faites disparaitre tout simplement.

Après avoir recouvert votre figure de fond de teint, vous sélectionnez un crayon deux tons plus clairs que ce dernier et vous le mettez sur les cernes. Il faut toujours poudrer après, car sans cela, la peau donnera l’air de se boudiner, comme quand vous mangez trop de sel ou que vous êtes victime de rétention d’eau. N’utilisez pas comme excuse le manque de temps. Le résultat n’en sera que médiocre. 

Cette méthode permet au produit de tenir malgré la sueur et les activités de la journée. Il n’y a aucun problème à en mettre la nuit, surtout pour les soirées en boîtes de nuit où la chaleur bat son plein. Ceux qui l’ont expérimenté affirment que le maquillage reste intact 14 heures.

Beaucoup parce qu’ils n’ont pas envie d’investir dans un pinceau comme il faut ou parce qu’ils n’en ont pas l’habitude se contentent du doigt pour appliquer le produit. Les professionnels vous diront que c’est une grossière erreur. D’ailleurs, vous économiseriez une bonne quantité de concealer avec un pinceau.

Si vraiment vous avez du mal à dénicher la même couleur que votre peau ou que vous vous situez mal dans les tutos de maquillage, ne perdez pas espoir. Vous pouvez toujours procéder à un mélange de deux couleurs pour toucher au but.

Dans le cas où vous ne pouvez faire autrement qu’avec le doigt, ne dessinez pas de trait en appuyant dessus. Tamponnez plutôt. Là, vous serez dans l’obligation de faire preuve de beaucoup de patience. Procédez au millimètre près pour être sûr que toute la zone est remplie.

 

Éviter certaines erreurs 

Déjà, la première faute qu’on pourrait commettre dans ce genre de situation, ce serait de mal choisir la couleur du produit. 

En outre, n’ayez pas la main lourde quand vous mettez votre concealer. Restez bien sur le creux de chaque œil, car si vous allez au-delà, vous en annulerez les effets. Sachez aussi que la texture compte pour beaucoup dans le rendu obtenu. Les spécialistes en la matière recommandent de faire confiance à un modèle fluide et qui hydrate cette partie du visage. Un produit un peu trop crémeux complique la pose et ne fera qu’alourdir le dessous de la paupière.

Il faut faire très attention au moment de poser le produit, car en cas de faux pas, vous pourriez être amené à tout recommencer même si l’idée vous décourage au niveau du creux de l’œil. C’est pareil pour un maquillage déjà en place, mais qui coule à certains endroits. Il n’y a pas moyen de corriger certaines zones et d’en laisser d’autres intactes. Au mieux, vous vous barbouillerez comme un coloriage d’enfant. Donc, effacez tout et reprenez dès le début, à la rigueur au niveau des yeux.

Adopter les bonnes habitudes

Même si lutter contre les cernes semble un défi presque insurmontable, sachez qu’à force de garder une routine appropriée, on arrive à rapidement les atténuer, voire à les faire disparaitre. En général, on s’y prend tous les jours et particulièrement au réveil. Exercez un petit massage sur les cernes avec les doigts. Appuyez dessus délicatement pour faire repartir la circulation sanguine et évacuer l’eau. Ensuite, mettez une crème pour le contour des yeux tout droit sortie du réfrigérateur dessus.

Si vous savez d’où peuvent provenir vos cernes, quelles en sont les causes, vous appliqueriez plus facilement et efficacement le traitement adéquat. Par exemple, pour certaines personnes, elles le tiennent de leurs parents. Pour d’autres, il s’agit de la manifestation d’une allergie par rapport à un produit de beauté ou au gluten, mais souvent elles l’ignorent. Pour d’autres, elles ne s’hydratent pas assez ou mangent trop salé. Donc, si vous vous couchez à des heures décentes, mais que vous avez toujours les mêmes poches sous les yeux, vous pouvez déjà commencer à étudier l’une de ces hypothèses.

Parfois, en frottant énergiquement dessus au moment d’enlever le mascara sans s’en rendre compte, on occasionne un gonflement de cette partie. Donc pour l’éviter, n’exercez pas de trop grande pression dessus et utilisez une lotion ou une huile biphasée. Beaucoup d’épidermes ne supportent pas l’eau micellaire. Bannissez de votre trousse de maquillage tous les produits qui pourraient contenir de l’alcool ou d’autres substances agressives.

Concernant l’entretien des outils d’application du produit, nettoyez votre pinceau sur une fréquence de 3 à 4 fois par semaine en frottant ses poils sous l’eau. Cela devrait suffire à éliminer la matière. Sinon, utilisez un peu de shampoing. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments