Dernière mise à jour: 10.12.19

 

Beaucoup parmi les personnes qui sont éprises de coquetterie se demandent comment mettre du mascara pour obtenir un effet faux cils sans avoir à entrer dans un salon de beauté. En effet, pour pouvoir bien s’y prendre on distingue diverses méthodes qui servent pour un résultat optimal.

 

Les premières étapes à faire

Avant tout, il faut connaître votre type de cils. En supposant que vous vous trouvez dans la catégorie des cils droits, il faut vous y mettre régulièrement afin de les dompter pour que ceux-ci puissent garder la forme voulue. En outre, pour une discipline plus réussie, il est conseillé d’appliquer des produits de soin. Par ailleurs, ces astuces s’adressent surtout aux cils droits, car si vous possédez déjà des cils courbés, il n’est plus nécessaire de passer par toutes ces étapes. Il suffit d’ajouter des améliorations pour leur redonner un air plus agréable.

Vous l’aurez deviné, dès qu’on évoque l’effet faux cils, le recourbe-cil finit toujours par s’immiscer dans la discussion. Il s’agit en effet d’un incontournable pour obtenir ce résultat qui fait tant rêver le sexe féminin. Mais prenez garde, ce dispositif existe aussi dans plusieurs versions et modèles. Faites donc attention de bien sélectionner le vôtre. Il doit être rigide pour exercer assez de pression sur les cils sans les casser. Certaines optent pour les modèles revêtus de tissu afin d’éviter la sensation de froid sur les paupières. D’autres n’hésitent pas à le chauffer sous le sèche-cheveux afin que les cils adhèrent mieux à l’appareil et gardent la position plusieurs minutes.

Si vous n’avez pas encore toute la panoplie de maquillage qu’il faut, rassurez-vous. Une simple cuillère fait aussi bien l’affaire ou n’importe quel objet sur lequel les cils iront se plier vers l’extérieur. La méthode ne s’éloigne pas de celle des bigoudis. L’essentiel est que vous trouviez un gadget qui maintienne les cils dans la position de recourbement assez longtemps pour qu’ils restent comme ça.

 

 

Faire appel au bon mascara

La phase suivante consiste à trier soigneusement son mascara. Vous n’êtes pas obligé de vous ruiner dans le meilleur mascara pour obtenir un rendu satisfaisant. Un produit à la bonne texture plus ou moins onctueuse fait l’affaire. L’idéal, c’est d’opter pour des mascaras authentiques qui vous apportent la garantie de ne pas causer d’effets secondaires dangereux.

Entre autres, Maybelline fait partie des marques phares adulées par les consommatrices. Yves Saint-Laurent brille aussi parmi les plus grandes étoiles de l’univers du mascara. Toutes les deux mettent à disposition des usagers des mascaras aux textures crémeuses donnant l’illusion de gagner en longueur. En visitant un comparateur de produits, on n’échappe pas non plus à la fameuse L’Oréal Paris. Si vous avez décidé d’acheter directement chez l’une d’elles, sachez que vous aurez à préparer un budget compris entre 8 à une quinzaine d’euros.

 

Les bons gestes pour avoir des cils plus longs et volumineux

Les habitués du mascara vous parleront sûrement de la technique du zigzag pour obtenir des cils bien fournis. Et pour cause ! Elle marche 9 fois sur 10 même chez les débutantes. Mélangez votre mascara avec son propre pinceau, et prélevez-en une couche. Essorez l’accessoire avant de le déposer à la base des cils en allant de gauche à droite ou l’inverse tout en avançant vers la pointe de ces derniers. 

Vous pouvez aussi tourner progressivement la pointe du pinceau vers l’extérieur au fur et à mesure que vous remontez vers la pointe. On appelle ça le trompe-l’œil. Attendez que ça sèche, saupoudrez d’un peu de talc si vous en avez (mais pas trop) et remettez-en une petite couche. À la place, vous pouvez également opter pour une base afin de vivifier au maximum la couleur de vos yeux.

Si vous avez mal au poignet pendant l’application, n’hésitez pas à tordre la tête du pinceau sans le casser bien sûr. Ainsi, vous ne vous tortillerez pas dans tous les sens pour obtenir un regard de braise. D’ailleurs ce n’est pas tout le monde qui sait manier le pinceau à la verticale surtout si c’est votre première expérience.

Attention, si votre mascara est trop sec, la magie ne risque pas d’opérer. Donc si ça fait longtemps que vous n’y avez pas touché, pensez à le liquéfier au préalable. Préférez également les brosses aux poils ondulés qui agrippent mieux les cils. Parce que si ces derniers se regroupent au même endroit, le rendu ne sera pas très agréable à contempler.

 


 

Astuces pour ne pas se salir au moment de la pose du mascara

Avant de vous emparer de votre tube de mascara, passez sur vos cils une brosse dédiée à cet effet. Elle se chargera de déployer votre regard. Évitez de tacher vos pommettes ou le contour de vos yeux en plaçant un mouchoir sous les cils inférieurs. Une petite cuillère fait tout aussi bien office de protection. 

S’il vous arrive de dévier de la trajectoire, et de salir les parties environnantes, prenez un coton-tige que vous aurez trempé dans l’eau pour frotter l’imperfection sur la peau. Faites doublement attention pour ne pas que les choses empirent. Si l’erreur survient au niveau des cils, patientez le temps que le paquet sèche et aplanissez le tout à l’aide d’une lime ou d’une brosse pour cils. Une autre ruse qui vous épargne de passer des heures devant votre miroir est d’enduire le contour des yeux de sérum. Ainsi, les cils adoptent plus facilement la courbe qu’on leur impose.

Il arrive que pour une raison ou une autre, on épuise le tube de mascara en cours d’application. Ne paniquez pas. Ne vous empressez pas non plus de prendre un démaquillant pour nettoyer le tout (sauf si vous avez fait un œil et qu’il n’y en a plus pour l’autre). Par contre, si les deux yeux sont recouverts de mascara, pour les épaissir un peu plus, rajoutez-y un peu de poudre par l’intermédiaire d’un pinceau propre et sec. Ôtez le superflu, suivi de l’eye-liner et vous serez prête à sortir, ni vu ni connu.