Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Toutes les filles rêvent d’un hâle doré pour l’été. Comme le font les stars, les adolescentes et les jeunes femmes souhaitent défiler en maillot de bain avec la carnation parfaite. Le must-have du moment renvoie aux couleurs de peau caramel, pain d’épice ou sablé. En une couche d’autobronzant et on y parvient facilement. Mais attention, des problèmes d’uniformité peuvent survenir.

 

Quand ça tourne mal avec l’autobronzant

Ayant le vent en poupe, la carnation métissée s’obtient à l’aide du recours à l’autobronzant. Ce produit se dévoile comme la solution idéale pour venir à bout de la teinte blafarde que l’on traîne à la sortie de l’hiver. Et si on attendait les séances de bronzage naturel à la plage, on n’acquerrait la bonne couleur qu’après quelques jours. Sur le marché, on a droit à différents types. Il y a :

  • Les huiles : Bien plus efficace que les autres produits, cet article enchante les vacanciers. Il s’emploie sans grande difficulté avec sa texture légère. Ces mélanges couvrent facilement toutes les surfaces à travailler. Seulement, il faut faire attention lorsque l’on a un épiderme fragile et une teinte très claire.
  • Les laits ou les crèmes bronzants : Ce type de soin se trouve à la seconde place. Bien efficientes pour obtenir une carnation métissée, ces lotions séduisent à cause de leurs propriétés hydratantes. Elles vous donnent le résultat escompté avec un traitement supplémentaire pour le tissu cutané. Certes, leurs actions demandent plus de temps que les huiles pour parvenir à bronzer intégralement le corps. Cependant, elles répondent aux attentes de ceux qui ne sont pas pressés d’avoir la peau dorée dans la journée.
  • Les lingettes : Relégués en dernière option, ces produits sont toutefois pratiques. Ils n’encombrent pas votre sac de plage et voyagent aisément et discrètement avec vous. On peut les ranger dans les poches si on ne porte pas de bandoulière. Leurs usages permettent d’accentuer le bronzage.           

Celles qui ne savent pas correctement les appliquer se confrontent souvent à des problèmes de traces, de zébrures ou encore de teinte trop foncée. Quel que soit le format choisi, les risques que ces ennuis nous tombent sur la tête restent probables, du moment où l’on ne connaît pas les bons gestes à adopter. Aussi, par bonheur, des solutions existent pour cacher et pour enlever ces imperfections.

Retirer son bronzage raté

Beaucoup de personnes ont dû auparavant faire face à ce type d’incident. Un bon nombre d’entre elles ont traité le mal à leur manière. Et toutes semblent s’accorder sur ces solutions miracles qui parviennent à gommer les traces les plus coriaces.

  • L’eau oxygénée

Certes, cette option risque d’altérer et de nuire pour quelque temps à la qualité de votre épiderme. Toutefois, elle s’avère efficace pour enlever les rainures sur votre corps. À petite dose, il est possible de l’appliquer partout. Seulement, il faut faire attention aux poils puisque cette substance peut effectivement les décolorer.

  • L’acétone

Pour les marques quasi indélébiles qui vous donnent du fil à retordre, il ne vous reste plus que cette alternative. Ce produit n’est pas conseillé pour les tissus fragiles. On ne doit y recourir qu’en dernière option, quand les autres tentatives ont été vaines. Mais une fois fini, il importe de bien hydrater la peau pour qu’elle puisse retrouver son éclat et sa beauté au naturel.

 

Puisons dans les recettes de grands-mères

Ceux et celles qui ne semblent pas convaincus par ces options peuvent trouver leur inspiration auprès des remèdes de grand-mère, qui est un véritable coffre-fort rempli de bonnes idées. On peut y découvrir des solutions naturelles et miraculeuses.

Dans ce cas précis, nos mémères nous conseillent un gommage maison. Procurez-vous les ingrédients suivants : du sable fin ou du sucre ou du sel et un peu de jus de citron bien corsé. Vous mélangez les deux. Vous filez sous la douche pour commencer le traitement. Pensez à prendre votre temps et à méticuleusement frotter sur les traces. Une fois que vous en avez terminé avec ça, hydratez votre corps et votre visage. Et n’oubliez pas votre protection solaire avant de traîner dehors.

 

 

Éviter les erreurs lors de l’application

Dans bien des cas, il vaut mieux apprendre à bien faire les choses pour ne pas arriver à ces problématiques. À cet égard, il importe d’adopter les bonnes habitudes. 

  • Préparer sa peau

La première étape à suivre pour préserver son corps des taches et des zébrures reste les soins. Aussi, 24 heures avant le traitement, pensez à exfolier votre épiderme. Une peau lisse et fine garantit un bronzage uniforme. Il importe d’éradiquer toutes les cellules mortes et les callosités stagnant un peu partout. Après ça, hydratez l’ensemble avec une forte dose de crème ou de lait hydratant. Le jour de l’application de l’autobronzant, prenez une douche et ajoutez une légère touche de produit hydratant sur vos genoux, vos coudes et vos mains. Sachez que ces zones sèches absorbent plus de matière et s’exposent donc à un résultat plus foncé.

  • Apprendre la technique adéquate avec les protections optimales 

Dans cet axe, il est question de se protéger au mieux. Ainsi, commencez à lire les instructions sur le mode d’utilisation du produit. Après avoir pris connaissance de ces détails, prenez soin de les appliquer à la lettre. Mettez des gants pour préserver vos mains. Procurez-vous les mitaines destinées à la pose d’un bon autobronzant. Quant à la technique à adopter, travaillez d’abord vos jambes, passez à votre torse ou votre poitrine et au dos. Traitez les bras, le cou et le visage à la fin.

  • Respecter le temps de pos

Encore une fois, fiez-vous aux indications énoncées dans la notice d’emploi du produit. Si vous vous obstinez à laisser la lotion longtemps sur votre corps, apprêtez-vous déjà aux conséquences. Dans la majorité des cas et en moyenne, les marques vous proposent de laisser poser le soin pendant 4 à 7 heures non-stop. Après ce laps de temps, il faut impérativement prendre une douche.